Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sorry

Zoran Drvenkar

Editions Sonatines

448 pages

 

9782355840807

 

Berlin. Tamara, Frauke, Kris et Wolf se sont connus au lycée. Dix ans plus tard, après une succession de petits boulots, de drames personnels, de défaites diverses et de blessures secrètes, c’est sans trop d’illusions qu’ils abordent la trentaine. Les choses vont néanmoins changer très vite quand ils ont l’idée de créer une agence nommée Sorry, dont l’objet est de s’excuser à la place des autres. Le succès est immédiat, ils aident des hommes d’affaires qui s’estiment s’être mal comportés envers un salarié, un associé ou une entreprise à alléger leurs remords en allant à leur place chercher le pardon auprès de leurs victimes. Tout va pour le mieux jusqu’au jour où un mystérieux assassin désireux de soulager sa conscience en obtenant l’absolution pour les horribles souffrances qu’il inflige décide de recourir aux services de Sorry. C’est le début d’une longue descente aux enfers pour les quatre amis. Pris dans un piège infernal et mortel, ils n’auront d’autre solution que de découvrir au plus vite l’identité et les mobiles de ce tueur qui les manipule et semble parfaitement les connaître.

 

Mon avis : Sonatines !! J'aime beaucoup cette maison d'édtions avec quelques romans qui m'ont passionnée l'année dernière comme Je ne suis pas un serial killer de Dan Wells  ou  Le livre sans nom d'Anonyme ou  L'oeil de la lune Anonyme et mon très grand coup de coeur de mon année 2011 Adieu de Jacques Expert .

Lire un livre de cette maison c'est souvent un gage d'originalité mais il ne faut pas que trop d'originalité tue l'originalité et c'est ce qui s'est un peu passé pour moi dans cette lecture.

 

Berlin : nous avons quatre amis qui se morfondent, ils n'ont pas de travail, ils trainent  leur mal être .. enfin c'est pas vraiment la joie de vivre. Soudain l'un d'entre eux a une idée, monter une entreprise dont le but sera de s'excuser à la place des autres. Les personnes qui auront du remord pour s'être mal comporté envers un ancien employé, une ancienne maitresse pourront les recruter pour qu'ils s'excusent platement en leur nom. C'est le début de "Sorry" ; mais bientôt un homme vient mettre un grain dans l'engrenage de leur entreprise florissante et lucrative.

 

Une histoire très noire avec des meurtres violents, des tortures sur enfants, une sombre histoire de pédophilie enfin tous les ingrédients pour faire une histoire sordide comme je les aime. Pourtant passé les trois quarts du livre, j'ai commencé à m'enliser dans ce thriller au style trop décousu, j'en ai eu marre de toujours me demander qui parle de quoi et de qui et ce qui m'a beaucoup plu au début a fini par m'ennuyer. L'histoire ne fait qu'avancer pour mieux reculer.

Dommage car j'ai beaucoup aimé le thème, mais la trame de l'histoire m'a vraiment gêné et le style avec des "Je" des "Tu" m'a embrouillé.

 

Les personnages sont des êtres torturés, mal dans leur peau, chacun à quelque chose à se reprocher, à vouloir s'en sortir, trouver du travail, réussir, ils vont toucher le fond et la noirceur de la vie. Une histoire complexe, quelques longueurs,  j'ai eu du mal à en voir le bout. Je suis un peu déçue.

 

Une LC commune sur Livraddict dont voici les participants et les liens v ers leurs blogs :

 

- Vepug

- Mimigogotte  

- Syannene  

 

et un coup de coeur chez Nelfe 

 

 

Challenge Thriller

 

 

24/8

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Thriller, #Zoran Drvenkar