Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Echo d'Ingrid Desjours

Echo

Ingrid Desjours

Editions France Loisirs

571 pages

Le star-system est en deuil depuis que les frères Vaillant, présentateurs adulés de l'émission du moment, ont été sauvagement assassinés. Appelée en renfort auprès du commandant Vivier, l'experte en sexo-criminologie Garance Hermosa établit vite que le crime, obéissant à un obscur rituel, est l'œuvre d'un esprit particulièrement sadique et torturé. Mais dans cet univers de strass et de paillettes où les volontés de nuire sont légion, tous ceux que croisent le policier et sa collaboratrice ont une personnalité assez perverse pour être suspects. Afin de démasquer le meurtrier, la jeune profiler à la vie chaotique devra s'en faire le miroir. Au risque d'épouser sa folie et de plonger au cœur du mal...

Mon avis : Troisième roman que je lis de cette auteur, j'avais bien aimé "Potens" mais aussi "Ma vie dans les yeux d'une poupée" et il en est de même pour "Echo" même si finalement j'ai un peu toujours la même chose à reprocher à l'auteur : son personnage de Garance envahit un peu trop l'histoire au dépens de l'enquête.

Deux histoires en parallèle, on suit la lente descente en enfer d'une petite fille maltraitée par sa mère et ses frères via son journal intime. Viol, torture mentale qui vont finir par faire d'elle un véritable psychopathe.

En même temps deux présentateurs télé sont assassinés à leur domicile. Les corps des jumeaux Vaillant sont mis en scène de façon à les avilir, en les répresentant comme ils étaient dans la vie : sadiques et pervers.

Le commandant Patrick Vivier et Garance Hermosa en tant que consultante sont mis sur l'affaire.

J'ai passé un bon moment même si j'aurais aimé que l'enquête soit un peu plus fouillée et tourne moins autour du personnage de Garance. D'ailleurs au bout de ce troisième thriller, je ne l'aime toujours pas, elle est froide et imbuvable.

Le sujet du livre reste assez bateau et ne révolutionne pas le monde du thriller mais c'est bien écrit et bien ficelé. La relation entre les deux héros met un peu de piment au livre, dommage que les rapports de la psychologue plombent un peu l'histoire.

Après , les pages se tournent assez facilement, l'histoire avance bien ce qui fait de ce livre un polar distrayant et il faudra attendre la fin pour connaître l'auteur de ces atrocités.

21/25

Echo d'Ingrid Desjours
Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Thriller, #Ingrid Desjours