Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Potens

Ingrid Desjours

Editon Plon Nuit Blanche

373 pages

 

9782259211482

 

Charlotte Delaumait a été ébouillantée et lacérée de coups de couteau. Membre de Potens, club pour surdoués, elle multipliait les amants comme les grossesses, et n’hésitait pas à faire chanter son entourage pour servir ses intérêts. Une femme que beaucoup rêvaient de voir disparaître, à commencer par son compagnon, le membre le plus brillant de Potens, mais aussi son patron, dont elle était la maîtresse, sans parler des aigris qu’elle repoussait sans ménagement. La psycho-criminologue Garance Hermosa infiltre ce club pour surdoués et tente de démasquer l’assassin, aussi joueur que manipulateur. Exercice d’autant plus difficile qu’un événement inattendu la renvoie à un passé effroyable qu’elle aurait préféré oublier, et la plonge dans la spirale de l’autodestruction.
 
Dans un premier temps je tiens à remercier Les éditions Plon et leur collection Nuit Blanche ainsi que Blog-o-book  pour ce partenariat.
 
Mon avis ; J'ai sauté sur ce partenariat car d'une part j'étais curieuse de connaître le collection Nuit Blanche des Editions Plon et d'autre part je me faisais une joie de lire le deuxième thriller d'Ingrid Desjours ayant entendu beaucoup de bien de son premier livre "Echo" qui m'attend d'ailleurs sagement dans ma PAL
L'action se déroule dans le milieu des surdoués au sein de Potens, un groupe de membre à haut QI mais qui pour atteindre les hautes sphéres du pouvoir manipule et corrompt.
 
Un thriller psychologique assez noir qui m' a laissé un peu sur ma faim. J'ai trouvé que la vie des personnages prenait trop de place au détriment de l'enquête ; j'aurais aimé un peu plus d'actions. Il m'aurait fallu un peu de suspense et de sang pour  que je trouve vraiment ce livre palpitant. Beaucoup de réunions, de rencontres qui ont plombé un peu le rythme du livre.
 
J'ai été gênée par l'écriture hachée des deux premiers chapitres et je n'aime pas débuter un livre avec une mauvaise impression. L'écriture au fil des pages redevient plus classique et j'ai pu rentrer pleinement dans ce thriller.
Garance est un être tortueux et torturé et je n'ai pas vraiment aimé ce personnage ambigüe. Elle est tout ce que je n'aime pas, elle fait payer aux gens son malheur personnel. Je l'ai trouvée froide et méchante.
Je dois dire que ma préférence va de loin au commandant Patrick Vivier qui subit les foudres de Garance et ses sautes d'humeur avec stoïcisme.
 
Malgré ma critique un peu dure, je dois dire quand même que j'ai passé un bon moment de lecture et que je l'ai lu en deux jours. Ingrid Desjours a su finir son livre avec brio, une fin à la hauteur de mes espérances.
Un livre que je recommande vivement.
 
Une belle découverte : La collection Nuit Blanche de chez Plon que je vais suivre avec intérêt.
Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Thriller, #Ingrid Desjours