Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'apparence de la chair

Gilles Caillot

Editions Le Toucan noir

407 pages

 

9782810004669.gif

 

Pour le capitaine de police Sylvie Branetti, la vie s'est arrêtée il y a quinze ans, lorsque le tueur qu'elle poursuivait a enlevé sa fille Lila avant de disparaître.
Après un passage obligé en hôpital psychiatrique et des séances régulières de psychothérapie et d'hypnose, elle se raccroche à un seul objectif: savoir ce qui est arrivé à Lila. La découverte d'un cadavre mutilé, arborant la même signature que celle du monstre qu'elle a croisé par le passé, la propulse à nouveau dans l'horreur. Mais elle a cette fois une espérance: connaître enfin la vérité.
Accompagnée de Paul Bénito, son ancien amant, elle veut suivre avec acharnement les traces laissées par le bourreau et mène une enquête aux confins de la réalité, un parcours peuplé de rêves étranges qui la submergent de plus en plus. Où cela pourra-t-il finir? Et si tout n'était qu'apparence? Bienvenue dans le chaos.

Mn avis : C'est le deuxième livre que je lis de Gilles Caillot avec son premier thriller L'ange du mal de Gilles Caillot , je lui avais reproché d'être tombé dans le morbide pourtant je ne suis pas craintive dans le genre mais j'avais trouvé qu'il y avait trop de torture et de violence au détriment de l'histoire. Malgré cela,  j'ai eu très envie de lire son dernier opus et je dois dire que son dernier thriller est très bien mais dommage car il y a quand même un.... mais.

 

Sylvie Branetti est capitaine dans la police mais un tueur en série fut son bourreau. Après avoir enlevé sa fille le serial killer l'a sequestrée et torturée. Elle en réchappe de justesse pourtant depuis 15 ans, elle n'a toujours pas de nouvelle de Lila sa file ; après plusieurs internements et scéances de psychanalyse sa quête est toujours aussi présente. Jusqu'au jour où  "Le tanneur" refait surface. Elle a enfin une chance de retrouver sa fille, elle va renouer avec son ancien amant Paul Bénito et collégue de travail. Sylvie va partir en chasse.

 

J'ai carrément dévoré ce thriller très dur psychologiquement, de l'action, des dialogues, du rythme, des chapitres très courts, il se déroule à cent à l'heure. L'héroïne est très écorchée, elle occille toujours à la limite de la folie, on a du mal à faire la part des choses, le lecteur a du mal à faire la différence entre le réel et l'irréel et elle aussi. Ses cauchemars sont à la hauteur de son histoire, terrible et épouvantable.

Paul va la prendre dans l'équipe d'enquête et essayer de canaliser sa folie et son envie de tuer l'homme qui lui a pris ce qu'elle avait de plus précieux.

 

Un livre bluffant comme le dit Franck Thilliez mais là ou le coup de coeur s'envole où le bat blesse, c'est que je n'ai  pas aimé la fin.  Je sentais venir un épilogue étonnant, incroyable mais pour cette histoire sordide avec un serial killer aussi monstrueux comme je les aime,  j'aurais préféré la fin qui semblait se dessiner. 

 

Dommage car je reste sur ma faim mais ce thriller reste quand même captivant.

 

 

37/8

 

 

Challenge Thriller

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Thriller, #Gilles Caillot