Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Apocalypsis Tome 3

Cavalier noir : Maximilian

Eli Esseriam

Editions Nouvel Angle

269 pages

 

9782354502102

 

Maximilian Von Abbetz, le Cavalier Noir, est issu d’une famille autrichienne richissime, ayant su tirer profit du nazisme. Orgueilleux, cynique et charismatique, il ne fréquente que l’élite. Il jouit d’une popularité inquiétante, d’un pouvoir de séduction surnaturel qui ne laisse personne insensible, hormis sa jeune sœur qui, souffrant de cécité, restera la seule à l’aimer pour ce qu’il est réellement. Son don réside dans son apparence, qui prend les traits de l’objet de désir de celui qui le regarde. Adulé, vénéré, il pousse les êtres qui l’entourent aux pires exactions. Personne ne semble connaître son véritable visage, si tant est qu’il en ait un.
 
Mon avis : Après avoir adoré "Le cavalier blanc : Alice", malheureusement j'ai beaucoup moins aimé "Le cavalier rouge : Edo" , il me tardait vraiment de faire connaissance avec "Le cavalier noir : Maxilimilian". J'ai passé un excellent moment avec Max car il était un tout : cruel, drole, abject et surtout très politiquement incorrect et comme il le dit lui même, il a un ego de la superficie d'un état américain ; pourtant au fil de l'histoire, il va devenir un être très tourmenté.
 
Bienvenue dans le monde pas vraiment enchanté mais plutôt richissisme de Maximilian Von Abbetz : amour, gloire et  beauté mais aussi pouvoir, esclavagisme, méchanceté et quantité négligeable où tout s'achéte et tout se vend même les sentiments ...
 
Max est un gosse de riche et tout lui est permis, il est orgueilleux, cynique mais il voue un culte sans fin à Silke sa soeur jumelle, aime profondément sa mère comme simple potiche mais déteste sa soeur Gretchen et son père qui le lui rend bien.
 
L'arrivée progressive de son pouvoir va lui montrer la face cachée de son entourage, il va en naitre une scéne épique dans les douches de son lycée mais aussi un affrontement terrible avec son père mais ce qui va le marquer au plus profond c'est la trahison d'une personne qui semblait l'aimer pour ce qu'il était.
 
N'ayant plus rien, il n'a plus qu'une chose en tête rejoindre les trois autres cavaliers de l'apocalypse.
 
J'ai adoré ce tome pas autant qu'Alice car je trouve qu'elle m'a fait beaucoup plus rire, mais je ressors toujours de ces livres un peu abasourdie par la plume de l'auteur mais où va-t-elle chercher tout ça !!!  Je suis fascinée.
 
Encore un grand merci à Belledenuit pour ce prêt.
 
9782354501785    9782354502089
Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Fantastique, #Eli Esseriam