Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tijuana Straits de Kem Nunn

"Quoi qu'il en soit, il paraissait toujours plus terrifiant d'être dans la merde dans une langue étrangère"

Tijuana Straits

Kem Nunn

Editions 10/18

380 pages

Tijuana Straits, frontière de la Californie et du Mexique. Repris de justice, Sam Fahey mène là une vie solitaire et recluse. Cet ex-surfer, en proie à de fréquents accès de panique, est bien décidé à ne plus se mêler des affaires humaines. Lorsqu'il recueille une jeune femme mexicaine, Magdalena, qu'on a essayé d'assassiner près de chez lui, son existence paisible et solitaire vole en éclats. Activiste en lutte contre les injustices économiques de la région, où les grands groupes étrangers n'hésitent pas à exploiter les travailleurs mexicains et à polluer sans vergogne l'air et les rivières, Magdalena entraîne Sam à la recherche de ceux qui veulent sa mort. Dans ce no-man' s-land qu'est la frontière, patrie désolée de la corruption, de l'immigration clandestine, des trafiquants de drogue, où toute apparence s'avère trompeuse, Sam devra aller au bout de lui-même pour, peut-être, trouver la rédemption.

Mon avis : Je ne sais plus vraiment comment j'en suis venue à acheter ce livre surement que la couverture me plaisait ainsi que les thèmes abordés comme la nature, la pollution, l'immigration clandestine .... mais policier, thriller, roman noir, j'ai eu bien du mal à la situer mais une chose est sure c'est que je me suis passablement ennuyée.

On suit deux personnages qui vivent au bord de la frontière entre la Californie et le Mexique. Magdalena est une jeune assistante juridique qui milite contre les grands groupes industriels qui n'hésite pas à engager des travailleurs mexicains pour les exploiter dans des usines polluantes puis Sam Fahey qui après être passé par la case prison vit maintenant en marge de la société dans une ferme au bord de la mer et élève des vers.

Il travaille aussi en extra pour le département des eaux et forêts et c'est en chassant une meute de chiens que Sam récupère Magdalena au bord de l'épuisement, victime d'une agression. Il l'installe dans son mobil home le temps pour elle de comprendre qui peut bien lui en vouloir.

J'ai déjà bien mis une centaine de pages pour rentrer dans l'histoire où on nous raconte l'enfance de Sam excellent surfeur victime d'un père tyrannique qui avait pour métier de dénoncer les clandestins puis le sort de Magdalena qui a perdu sa mère lors d'un épisode d'El Nino.

Puis vient enfin la partie intéressante, les agresseurs de la jeune femme au cerveau ravagé par les colles, les solvants cherchent à la retrouver, semant les cadavres sur leur passage.

Dommage que la traque du couple à travers les marées, les dunes et les forêts dure une soixantaine de pages et soit complètement soporifique.

Une histoire qui aurait pu être intéressante mais le style d'écriture m'a dérangé, beaucoup de descriptions de longueurs, c'est mou, c'est lent, je me suis copieusement ennuyée.

10/25

Tijuana Straits de Kem Nunn
Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Thriller, #Kem Nunn