Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le dernier souffle Tome 1 : Le don de Fiona McIntosh

Le dernier souffle Tome 1 : Le don

Fiona McIntosh

Editions Milady

666 pages

Encore adolescent, Wyl Thirsk doit assumer le rôle pour lequel on le destinait depuis sa naissance : commandant en chef des armées de Morgravia! Une responsabilité qui le conduit à la cour du prince Celimus, un despote sadique. Là, un geste de bonté envers une sorcière condamnée au bûcher vaudra à Wyl un don miraculeux, ainsi que la colère de son seigneur et maître.
Contraint de lui obéir, Wyl est envoyé au Nord où la guerre menace, pour une mission suicidaire à la cour ennemie... avec pour seule arme un mystérieux pouvoir dont il ne soupçonne pas même l'existence. Or, s'il n'embrasse pas le Dernier Souffle, il signera sa perte... et celle du pays qu'il a juré de défendre.

Mon avis : J'avais envie de relire un peu de fantasy, j'avais beaucoup aimé les aventures de "La sor'cière" de James Clemens donc j'ai décidé de me lancer dans "Le dernier souffle" la trilogie de Fiona McIntosh car j'en avais entendu que du bien.

A la mort du commandant en chef des armées Thirsk, les deux royaumes Morgravia et Briavel s'engagent sur un accord tacite de paix. Wil devient par filiation le plus jeune commandant des armées de Morgravia et une véritable amitié se noue entre le roi et Wil qu'il aime comme un fils. La paix semble régner entre les deux pays mais c'est sans compter sur Celimus, le fils du roi qui voue une haine incomparable à Wil.

La chasse au sorcière est encore une habitude en Morgravia, c'est en voulant abréger ses tortures que Wil se voit offrir par celle ci "Le don" du dernier souffle. Cette rencontre va bouleverser à jamais sa vie et lui apporter des amis fidèles qui lui voueront une amitié indéfectible.

Contre toute attente, j'ai dévoré ce pavé de 666 pages, ce fut la lecture de mon été. J'ai adoré, d'une part l'univers, il n'y pas trop de descriptions, juste assez pour mettre en place l'histoire et tant mieux car c'est toujours un peu ce que je reproche à la fantasy. D'autre part les personnages très attachants même les plus méchants.

Un livre d'aventures fait de mystère, de magie, de complots et de trahison. Une histoire triste et très violente car beaucoup de gens meurent au contact de Celimus et Wil mais il y a aussi de la joie et de l'amour. Les péripéties s’enchaînent, les rebondissements, on passe par tous les sentiments et cette fin qui m'a fait rire .. bon sang il me tarde de lire la suite.

Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Fantasy, #Fiona McIntosh