Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cercle de Bernard Minier

Le cercle

Bernard Minier

Edtions XO

558 pages

Un coup de fil surgi du passé, un e-mail énigmatique, qui signe peut-être le retour du plus retors des serial-killers, précipitent le commandant Martin Servaz dans une enquête dangereuse, la plus personnelle de sa vie.
Un professeur de civilisation antique assassiné, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux... Pourquoi la mort s acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest, et son cercle d étudiants réunissant l élite de la région ?
Confronté à un univers terrifiant de perversité, Servaz va rouvrir d anciennes et terribles blessures et faire l apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.

Mon avis : J'avais adoré "Glacé" et j'ai adoré "Le cercle", nous retrouvons dans ce roman Martin Servaz qui va devenir je pense un personnage récurrent des thrillers de cet auteur et si il faut vraiment trouver un point négatif, c'est qu’Irène Ziegler soit si peu présente dans ce livre, dommage car j'aime beaucoup ce personnage.

Cela fait bientôt 3 ans que le tueur en série Julien Hirtmann c'est échappé de l'institut "Wargnier", un centre de détention psychiatrique. Même s'il semble avoir disparu, Servaz garde toujours un oeil sur les recherches.

Coupe du monde en Afrique du sud, match décisif pour les bleus, Martin reçoit un coup de fil de son amour de jeunesse Marianne qui lui demande expressément de se rendre chez Claire Diemar retrouvée morte dans sa baignoire, son fils Hugo vient d'être arrêté pour son meurtre.

En fouillant la maison, Martin allume la chaîne stéréo de la victime, et là c'est le choc ... Gustav Malher avec le chant des enfants morts ... son compositeur préféré et celui de Hirtmann.

Une enquête aux multiples pistes et rebondissements qui va devenir pour Martin un véritable cauchemar, la mort va devenir son ombre, il devient paranoïaque, Hirtmann est-il de retour ? Plus l'enquête avance et plus il est convaincu qu'Hugo est innocent et du danger que court sa fille Margot.

Je dois dire que Bernard Minier s'y connait en atmosphère lugubre et oppressante, j'ai vraiment eu l'impression que toute l'histoire se passait la nuit, au milieu des pluies diluviennes et des orages. Des trombes d'eau constantes et toujours les routes sinueuses du sud-ouest entourées de forêt et un lac d'une incroyable profondeur. On se croirait dans la série les revenants.

C'est bien écrit, rondement mené et sans fausse note. L'auteur en profite au passage pour égratigner notre société.

Je suis très très fan et il me tarde de lire un troisième ouvrage car forcément l'histoire se termine mais il reste encore des questions sans réponse. Un thriller excellent que j'ai dévoré, ceux qui ont aimé "Glacé" vont adorer "Le cercle".

9/25

Le cercle de Bernard Minier
Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Thriller, #Bernard Minier