Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kaïken de Jean-Christophe Grangé

Kaïken

Jean-Christophe Grangé

Editions Albin Michel

472 pages

« Il ferma les yeux.
Il était la Loi.
Il était la Justice.
Il était le Glaive et la Sentence… »

Le dernier samouraï est un flic français, Olivier Passan.
Il a deux obsessions : la traque de « l’Accoucheur », un monstre insaisissable ;
Et le Japon, ses rites, ses codes, sa culture.
Il croyait tout savoir de l’âme nippone.
Erreur.

Mon avis : Depuis quelques temps, j'avais beaucoup de mal avec les romans de Grangé. "Miséréré" m'avait fortement déplu, j'avais trouvé "La forêt des Manes" bien moyen et du coup j'avais fait l'impasse sur "Le passager". Quand "Kaïken" est sorti, je me suis dit que même si les critiques n'étaient pas dithyrambiques, il fallait que je le lise.

Olivier Passan est un flic border-line, irrespectueux des lois, il traque un effroyable psychopathe qui éviscére les femmes enceintes et brûle leur fœtus. Il est vite surnommé : "L'accoucheur". Parti en solo pour l'arrêter, le flagrant délit est un vrai fiasco.

On sait tout de suite qui est le coupable, on va suivre Patrick Guillard dans sa folie, c'est un être monstrueux, atroce qui prend plaisir à torturer.

Nous suivons aussi une deuxième enquête, quelqu'un s'introduit chez le couple Passant, il préleve du sang aux enfants pendant leur sommeil, égorge le chien, laisse des traces pour semer la folie .. Patrick Guillard est-il responsable de cette torture ou faut-il aller chercher dans le passé ?

Pour ce livre, Grangé a vraiment choisi des héros plutôt désagréables, Olivier Passan reste un personnage franchement détestable, violent et qui s'appuie un peu trop sur son passé chaotique pour enfreindre les lois. Il est marié à Naoko une japonaise rigide, froide.

Un livre qui se déroule à cent à l'heure, un véritable page-turner, je ne me suis jamais ennuyée et j'ai passé un excellent moment de lecture avec pour toile de fond la culture Japonaise.

Challenge Thrillers de Liliba : 46/12

Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Jean-Christophe Grangé, #Thriller