Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jusqu'à ce que la mort nous unisse de Karine Giebel

Jusqu'à ce que la mort nous unisse

Karine Giebel

Editions Fleuve noir

489 pages

L'Ancolie est une fleur aussi belle que toxique. Belle, à l'image de certains souvenirs. Toxique, à l'image de certains regrets. L'Ancolie, c'est aussi le nom d'un chalet perdu en pleine montagne. C'est là que vit Vincent, un homme seul et meurtri. Rejetant son passé et redoutant son avenir, il préfère vivre dans le présent. Une existence éprise de liberté qu'il consacre entièrement à sa passion pour la montagne et à son métier de guide. Jusqu'au jour où la mort frappe tout près de lui, l'obligeant à sortir de sa tanière. Aux yeux de tous, un tragique accident, une chute mortelle. Seul Vincent est persuadé qu'il s'agit d'un meurtre, que ce n'est pas la montagne qui a tué, et que les vrais coupables doivent payer. Alors, aidé par Servane, une jeune recrue de la gendarmerie avec laquelle il a noué une étrange relation, il se lance dans une quête de vérité. Une quête qui va le conduire sur d'effroyables sentiers, le confronter à ses propres démons. Une quête qui va déterrer un à un des secrets profondément enfouis au coeur de cette paisible vallée, et qui auraient dû le rester à jamais. Car si le mensonge blesse, la vérité peut être fatale...

Mon avis : J'adore Karine Giebel, elle seule est capable de nous délivrer un thriller psychologique absolument fascinant avec "Juste une ombre", une traque sans merci avec "Chiens de sang", un roman d'une noirceur extrême avec "Meurtres pour rédemption" autant de sujet et autant de coup de cœur.

Servane, gendarme est nommée à Colmars un petit village de montagne, elle fait la connaissance de Vincent guide de haute montagne en voulant faire de la randonnée. Une belle amitié nait, souvent chaotique et tumultueuse et c'est tout naturellement que Vincent se tourne vers elle quand son ami Pierre meurt de façon suspecte en montagne.

J'ai adoré me promener dans le parc du Mercantour, les burons, les lacs de montagne, les refuges, les chamois. Un véritable hymne à la nature. Vincent est un homme écorché et solitaire qui n'arrive pas à se remettre de l'abandon de sa femme Laure partie il y a 5 ans. Servane est une jeune femme qui a aussi voulu s'éloigner de sa famille et de ses amis et qui se retrouve nommée au fin fond des Alpes de Haute-Provence.

Avec "Jusqu'à ce que la mort nous unisse", on est plus dans le terroir : la montagne, les querelles de villages, les rancœurs, les magouilles ... Traque, intimidation, surveillance, quand Vincent et Servane s'approchent un peu trop de la vérité, ils sont victimes d'une vraie chasse.

J'adore, j'adore, j'adore ... j'ai dévoré encore une fois ce thriller de Karine Giebel. Et mon dieu !!! une fin, le titre de ce livre n'a jamais été aussi vrai ... j'en suis restée sonnée.

Challenge chez Calypso , un mot, un livre : "Mort"

Challenge thrillers de Liliba : 47/12

Jusqu'à ce que la mort nous unisse de Karine Giebel
Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Thriller, #Karine Giebel