Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il de Derek Van Arman

Il

Derek Van Arman

Editions Sonatines

765 pages

"La plupart des tueurs en série n’ont rien à voir avec les mythes qu’ils ont engendrés. Ils ne vivent pas isolés, au milieu des bois ou au fin fond d’un asile. Ce sont vos propres voisins. Comme Bundy, Statler, Gacey, Williams, Merrin et des centaines d’autres sur cette liste, ce sont des individus que vous croisez aux réunions de parents d’élèves ou aux matchs de base-ball de Little League, ils prennent le bus avec vous, leurs enfants jouent avec les vôtres, et ils récitent peut-être même le Notre Père avec vous, lors de vos réunions de famille."
Ainsi parle Jack Scott, directeur de l’agence fédérale en charge des crimes violents et spécialiste des serial killers. Lorsqu’une mère et ses deux filles sont sauvagement assassinées dans une mise en scène macabre, c’est le début d’une chasse à l’homme impitoyable. Jack, qui pensait avoir tout enduré, devra affronter son passé pour mettre la main sur un tueur atypique, aussi pervers que machiavélique.

Mon avis : un livre de prime abord qui me faisait très envie, d'une part, de par son édition "Sonatines" et d'autre part par la couverture que je trouvais très attractive mais cette fois ci, ce fut la douche froide.

Je crois que c'est mon deuxième abandon de l'année 2013. Je ne suis pas allée au bout des 765 pages, j'ai arrêté à la 387 épuisée par les longueurs.

Certains passages sont très bien, j'ai du lu lire une centaine de pages d'une traite mais ce fut pour mieux retomber dans des explications interminables sur les aspects techniques des recherches scientifiques, la psychologie des personnages très, voir trop, beaucoup trop fouillée qui plombent l'action.

Nous suivons plusieurs enquêtes tout le long du livre, l'alternance ne m'a pas vraiment dérangé même si parfois tout cela semblait un peu confus et brouillon.

Des explications qui ne sont pas sans intérêt mais tout va trop en profondeur et ce n'est pas ce que j'attends d'un thriller. L'histoire est pour moi beaucoup trop développée, je ferme le livre sans regret. Dommage.

43/12

Il de Derek Van Arman
Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Thriller, #Derek Van Arman, #Abandon