Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un amour vintage
Isabel Wolff
J.C. Lattès
407 pages

9782709633208



Phoebe Swift vient d’ouvrir une boutique de vêtements d’occasion à Blackheath. Pour surmonter sa tristesse due à la mort de sa meilleure amie, Emma, elle se réfugie dans son métier : rendre à ces merveilleuses pièces vintage leur splendeur passée et leur offrir une nouvelle vie.
Quelle est l’histoire de ces vêtements vintage ? Quels secrets révéleraient-ils s’ils pouvaient parler ?
Un jour, Phoebe rencontre une vieille dame française, Thérèse, qui souhaite lui vendre quelques robes et costumes élégants. Parmi sa garde-robe, Phoebe découvre un manteau d’enfant bleu ciel, datant des années 1940. Dans un premier temps, Thérèse préfère garder le secret sur l’histoire de ce manteau, mais au fur et à mesure que les deux femmes deviennent amies, elle se confie à Phoebe. Phoebe écoute l’histoire du petit manteau bleu ciel sans se douter que celui-ci a un lien profond et intime avec sa propre vie…

Mon avis : J'ai passé un bon moment de lecture. Isabel Wolff est un auteur de Chick Lit très connue avec "Misérable Miranda" ou "Rose à la rescousse"  etc .... Dans son dernier livre, elle nous propose quelque chose de moins futile tout en gardant quand même les thêmes de prédilection : le monde de la mode, les relations entre les hommes et les femmes.
Cette fois ci l'heroïne n'écume pas les boites de nuit ni les restos branchés c'est plutôt quelqu'un de calme qui traine une dure culpabilité dans la disparition de son amie de toujours Emma. Du jour au lendemain Phoebe balance copain et boulot. Elle décide de tout recommencer est crée son propre magasin "Village vintage".
Elle fait la rencontre de Thérese qui va lui raconter la guerre, les camps de concentration et l'histoire du petit manteau bleu.
Dans un style fluide et très rythmé le livre défile et on tourne les pages sans s'arrêter.
Dans ce genre de livre d'habitude les personnages m'éxaspèrent et j'ai envie de leur mettre des baffes mais la on s'attache à Phoebe qui est loin d'être une écervelée et à Thèrèse qui a besoin de lui raconter sa vie avant de s'eteindre doucement.

9/10

 

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Chick-Lit, #Isabel Wolff