Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tom petit Tom tout petit homme Tom

Barabara Constantine

Editions Calmann-Lévy

255 pages

 

9782702140635

 

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l'a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre… Mais comme il a très peur de se faire prendre et d'être envoyé à la Ddass (c'est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu'elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là

 

Mon avis : J'avais déja entendu parler de cette auteure avec les titres : Allumer le chat ou à Meli sans mélo mais j'hésitais encore à me procurer un de ses livres ; finalement j'ai eu l'occasion de lire son dernier et j'en suis ravie.

C'est certainement le livre le plus rafraîchissant que j'ai lu depuis le début de l'année, une histoire triste, tendre et marrante à la fois. Un vrai petit bonheur de lecture. On passe par tous les sentiments dans ce roman.

 

Des personnages attachants: Joss est une jeune flle devenue maman beaucoup trop tôt qui essaye d'élever son petit garçon entre les cours et les petits boulots et qui ne rêve que d'une seule chose se faire opérer des seins, pas pour en rajouter mais surtout pour en enlever.

Tom indépendant et travailleur, pique dans le jardin des voisins des pommes de terre pour se nourrir et il n'oublie pas à chaque fois de repiquer le plan qu'il a déterré. Son rêve : avoir un beau jardin.

Vous rajoutez une grand-mère qui aime bien le ratafia et un conducteur de corbillard et vous avez un savant mélange d'étranges personnages.

 

Un livre bien écrit qui se lit tout seul, des dialogues, un bon rythme, le livre idéal pour attaquer les grandes vacances avec ses chaleurs et son beau soleil. Un roman que je vous conseille vivement, un régal.

 

9.5/10

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Contemporain, #Barbara Constantine