Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Savages

Don Winslow

Editions du Masque

326 pages

 

9782702435175

 

Ils sont trois : Ben, docteur en botanique et marketing, Chon, mercenaire féru d’armes sophistiquées, et Ophelia (dite O), une bimbo que l’on aurait tort de prendre pour une idiote. Ce trio à la Jules et Jim produit de l’hydro, un cannabis cultivé hors sol, sans matières organiques. Ils vivent fort bien (sexe, volley-ball, bière et dope) de leur petit commerce à Laguna Beach, Californie du Sud, jusqu’au jour où la reine du Cartel de Baja décide d’éliminer cette concurrence qui fait tache dans son empire. Le trio refuse avec panache l’offre de rachat et la belle vie californienne tourne au cauchemar quand O. est kidnappée…

 

Mon avis : Première incursion dans le monde de Don Winslow et quelle incursion! on en ressort sur le cul tant son univers est noir, déjanté, super violent et par certains moments complétement décalé. Sexe, drogue, mensonges et vidéos .. Un cocktail molotof explosif. 

 

Ben, Chon et Ophélia ménent une petite vie tranquille de dépravation,  ils produisent l'hydro : une drogue haut de gamme et en vivent fort bien. Pour se racheter Ben s'investit dans l'humanitaire tandis que nos deux autres compères se laissent vivre. Jusqu'au jour où Elena la reine du Cartel de Baja veut reprendre la marché en main et kidnappe "O".

 

Les cent premières pages furent pour moi un grand moment de solitude ... j'ai détesté le style, haché, télégraphique, destructuré et l'absence de verbe. J'ai lu plusieurs fois les mêmes paragraphes car je n'y comprenais rien enfin un vrai cauchemar. Des initiales à la place des mots, des surnoms de lieux. Ophélia appelle sa mère RAPU : Reine Agressive et Passive de l'Univers...  Des mots comme des flashs .. c'est sexe, shoot et dépravation. 

 

Puis au moment du kidnapping, l'histoire devient un peu plus compréhensible, le style plus clair et limpide et là c'est grandeur et décadence. Sortez les flingues, les battes de base ball, c'est réglement de compte à Laguna. Comme le disent les personnages : "C'est le Jiii-had !! une guerre ... A l'image ... de la grippe porcine". Une fin à la hauteur du livre : sordide, brutale dans les larmes, dans les balles ...

 

Convaincue ? oui et non, je trouve que son style est carrément épouvantable mais l'histoire mérite vraiment d'être lue d'une part pour se faire une idée de l'auteur et de l'autre car très violent et sans pitié et aussi parfois drôle ! enfin parfois. Finalement j'ai quand même passé un bon moment même si j'ai ramé dur.

 

 

Challenge Thriller

 

  40/8

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Thriller, #Don Winslow