Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon doudou divin

Katarina Mazetti

Editions Gaïa

210 pages

 

9782847202243.gif

 

Pigiste pour la presse féminine, Wera a épuisé tous les sujets. Et ses liquidités ! Elle tombe à la caisse d'un supermarché sur une petite annonce proposant un stage en spiritualité. Un sujet en or ! C'est parti pour trois semaines d'immersion à La Béatitude, en compagnie d'un apprenti gourou, d'une « petite mère », et de quatre autres participants en manque de spiritualité. Il y a un médecin radié, un musulman iranien, une femme invisible, et Madeleine qui porte en permanence son sac à dos comme un fardeau. Ressortiront-ils adeptes d'une nouvelle religion ou déchargés de leurs préjugés ? Car tous, même Wera et son pseudo-cynisme, sont en quête de sacré. N'avons-nous pas tous besoin d'un doudou divin à dorloter ?

Mon avis : Katarina Mazetti n'est pas une inconnue pour moi, j'avais bien aimé "Le mec de la tombe d'à côté" c'était  sympa, distrayant donc quand j'ai vu son nouveau livre sur la liste de la médiathéque, j'ai sauté sur l'occasion. Et bien, j'ai bien fait de l'emprunter car ouille ... trois fois ouilles ! heureusement qu'il ne fait que deux cents pages car je ne sais pas si je serais arrivée jusqu'au bout.

 

Wera est journaliste  "free lance" pour divers magasines féminins et un jour elle décide de répondre à une petite annonce pour un séminaire spirituo-religieux.

Le temps de faire ses bagages, là voila partie pour "La béatitude" avec en vue un très bon article.

 

Nous suivons alternativement deux personnages: Wera qui semble être le vilain petit canard au milieu de cette communauté et Madeleine en quête de rédemption qui porte toute la misére du monde sur ses épaules. Les autres sont atypiques, un peu loufoques mais finalement rien dans l'histoire n'a pu m'accrocher à part les personnages.

 

Un bon commencement, je l'ai vu arriver dans une petite bicoque dans le style du film "Les babas cool" avec divers personnages aux antipodes des uns des autres et après ce fut tout !! Je me suis ennuyée, j'ai souri quelque fois mais la mayonnaise n'a pas pris.

 

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Contemporain, #Katarina Mazetti