Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mapuche

Caryl Ferey

Editions Gallimard Série noire

450 pages

 

9782070130764

 

Jana est Mapuche, fille d un peuple indigène longtemps tiré à vue dans la pampa argentine.
Rescapée de la crise financière de 2001-2002, aujourd hui sculptrice, Jana vit seule à Buenos Aires et, à vingt-huit ans, estime ne plus rien devoir à personne.
Rubén Calderon aussi est un rescapé un des rares « subversifs » à être sorti vivant des geôles clandestines de l École de Mécanique de la Marine, où ont péri son père et sa jeune soeur, durant la dictature militaire.
Trente ans ont passé depuis le retour de la démocratie. Détective pour le compte des Mères de la Place de Mai, Rubén recherche toujours les enfants de disparus adoptés lors de la dictature, et leurs tortionnaires...
Rien, a priori, ne devait réunir Jana et Rubén, que tout sépare. Puis un cadavre est retrouvé dans le port de La Boca, celui d un travesti, « Luz », qui tapinait sur les docks avec « Paula », la seule amie de la sculptrice. De son côté, Rubén enquête au sujet de la disparition d une photographe, Maria Victoria Campallo, la fille d un des hommes d affaires les plus influents du pays. Malgré la politique des Droits de l'Homme appliquée depuis dix ans, les spectres des bourreaux rôdent toujours en Argentine. Eux et l ombre des carabiniers qui ont expulsé la communauté de Jana de leurs terres ancestrales...

 

Mon avis : J'ai découvert Caryl Ferey en lisant "Zulu", un thriller très très noir qui se passe en Afrique du sud, j'avais vraiment bien aimé. Du coup, j'ai acheté Mapuche dès sa sortie car d'une part les critiques étaient bonnes et je voulais forcément me faire un autre avis sur cet auteur.

 

Dans cet opus, on quitte l'Afrique du sud pour l'Argentine. Jana est issue d'une tribu indienne : les Mapuche, elle sculpte et  possède un hangar payé de son corps; son seul ami est un travelo du nom de "Paula". Un jour "Luz" l'ami de Paula est retrouvé dans le port de La Boca émasculé, massacré. Voyant que la police ne veut rien faire, elle demande de l'aide à Ruben Calderon.

 

Ruben est détective privé, il  traque les responsables des massacres et des enlévements entre 1973 et 1983 par  la dictature militaire en place. Rescapé des tortures et des goeles Argentine, il y perd son père et sa soeur. Durant cette période, sa mère sera une des "Mères de la place de Mai".

 

Ruben semble plus interessé par la disparition de Maria Victoria Campallo, fille d'un riche homme d'affaire très proche du maire en place. Pourtant au fur et à mesure de son enquête, il se rend compte que la dernière personne à avoir parlé à la jeune fille est "Luz".

 

Ruben et Jana vont faire équipe et ce sera une véritable massacre, une pure vendetta. Les têtes vont tomber à coups de couteau, de fusil. Ruben va faire ressortir toute sa haine et Jana va prouver son appartenance à la tribu des Auracan "ceux qui ont la rage"

 

Certains passages sur l'histoire de l'Argentine peuvent être parfois un peu long mais les dernières pages nous font oublier ce petit défaut, défaut somme toute interessant. Un thriller noir comme je les aime.

Caryl Ferey aime les personnages tourmentés, ses héros sont des écorchés vifs.

 

Ce livre fait parti du Challenge Livra'deux pour PalAddict sur Livraddict.

 

 

77158541 p  challenge3

 

11/12 

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Thriller, #Caryl Ferey