Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Malevil

Robert Merler

Editions folio

 

 9782070374441

 

Une guerre atomique dévaste la planète, et dans la France détruite un groupe de survivants s'organise en communauté sédentaire derrière les remparts d'une forteresse. Le groupe arrivera-t-il à surmonter les dangers qui naissent chaque jour de sa situation, de l'indiscipline de ses membres, de leurs différences idéologiques, et surtout des bandes armées qui convoitent leurs réserves et leur « nid crénelé » ?

Mon avis : On est dans les années 70 à la campagne dans le petit village de Malevil où chacun vaque à ses occupations, on s'occupe des bêtes, on tire le vin au tonneau ... Quand tout à coup une vague de chaleur vient détruire toute ou une partie de la planéte, juste un petit groupe semble avoir survécu, ceux qui se tenaient dans les bas fonds de leur maison.

 

J'ai bien aimé la tournure que prend l'histoire un peu écolo, il n'y a plus d'éléctricité car le réseau a fondu, les téléphones ne fonctionnent plus, on revient aux fondamentaux. On va chercher l'eau au puits, on fait chauffer l'eau, on s'éclaire à la bougie, pour manger il faut travailler la terre et finalement la vie reprend le dessus.

On essaye de créer une communauté plus équitable avec des réunions, des discussions , j'ai trouvé cela très années 60, très baba cool.

 

Puis vient le moment des questions quand ils se font attaquer par des bandes, comment se défendre, comment trouver des munitions ... Les usines n'éxistent plus ... tout un cheminement  idéologique qui m'a bien plus, si il n'y avait pas eu des longueurs parfois interminables. Je crois que la description de la premiere pluie dure environ quatre pages !!!

 

Donc, même si j'ai sauté certains paragraphes qui ne m'interessaient pas, j'ai bien apprécié ce livre, où l'on retrouve quand même de la manipulation, la liberté sexuelle, la guerre  .. A lire.  

 

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Science-fiction, #Robert Merle