Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mais c'est à toi que je pense

Gary A. Braunbeck

Editions Bragelonne

358 pages

 

9782352943860

 

La voiture de Mark Sieber tombe en panne alors qu’il rentre chez lui.
En attendant que son véhicule soit réparé, Mark loue une chambre pour la nuit dans le motel le plus proche. À peine installé, il est brutalement enlevé par un groupe d’inconnus. Lorsqu’il reprend connaissance, il se trouve en compagnie de trois enfants, Thomas (onze ans), Arnold (douze ans), Rebecca (quinze ans) et leur leader Christopher (vingt et un ans).
Horriblement défigurés et mutilés, ils viennent d’échapper à un tueur en série pédophile qui se fait appeler Grendel. Ils ont besoin d’un adulte pour les ramener à leurs parents, que certains n’ont pas vus depuis dix ans… et ils ont choisi Mark.

 

Mon avis : Cette lecture fut pour moi un véritable désastre, je me faisais une joie de commencer ce thriller qui avait plu à toutes les personnes en qui j'ai relativement confiance en matière de thriller. Quand Ingrid, Mic, Sophie et Isa mettent un 10/10, je fonce et je saute à pieds joints sur le livre, je suis sure de ma lecture.

Et bien ce fut laborieux, je ne suis jamais rentrée dans le livre, je n'y ai jamais cru et pourtant j'ai l'impression d'avoir loupé quelque chose et j'ai d'énormes regrets et un sacré sentiment de frustration. j'ai pédalé dans la semoule tout le long du livre.

 

Pourtant J'ai bien aimé le côté noir, gore de ce thriller qui peut faire référence comme lecture au niveau du sordide.  Les enfants ont été torturés, mutilés, violés jusqu'à l'extrême. Grendel, le tueur en série est un être abominable,  un pédophile des plus extrémistes. Ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains, c'est quand même très très hard au niveau des descriptions et des supplices infligés aux enfants.

 

Par contre je n'ai pas du tout adhéré à l'histoire. Pas un instant, j'ai cru à cette chevauchée, pas un instant les enfants m'ont paru crédibles. Un vrai calvaire. Je n'ai jamais accroché au délire des enfants et à la limite j'ai même eu du mal à comprendre certains passages de leur histoire.

Quand à Mark ... pareil.

 

En fin bref, même l'écriture m'a déplu. Dommage, dommage ...

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Thriller, #Gary A. Braunbeck