Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les anges de verre

Erica Spindler

Editions Harlequin / Label Mosïc

443 pages

 

9782280266291 

 

A la Nouvelle-Orléans, les vitraux restaurés par Mira Gallier, veuve depuis l'ouragan Katrina qui a emporté son mari, ont été couverts d'étranges inscriptions apocalyptiques. Une série de meurtres est perpétrée dans son entourage, la faisant douter de ses facultés mentales. Elle devient l'un des principaux suspects, à l'instar de Connor Scott, le meilleur ami de son mari défunt, et son seul soutien...

 

Dans un premier temps, je tiens à remercier Le label Mozaïc des Editions Harlequin  pour l'envoi de ce livre.

 

Mon avis : Erica Spindler est un auteur de thriller relativement connu et je dois dire que je passe toujours un bon moment avec ses livres. Il en a été de même pour "Les anges de verre".  En plus avec la Nouvelle-Orléans et l'ouragan Katrina en toile de fond, il ne m'en fallait pas mieux pour m'apater et me donner envie de me jeter sur ce thriller.

 

Mira Gallier a perdu son mari pendant l'ouragan Katrina, après cinq années passées, elle culpabilise toujours autant. Si après l'accalmie, elle n'avait pas envoyé Jeff à son atelier, il n'aurait pas été emporté par les eaux d'une digue qui a subitement laché. Elle survit donc grace à son travail de restauration de vitraux mais bientôt le corps du prêtre Girod est retrouvé mort dans son église et tous les vitraux de Mira tagués d'un étrange sourire.

 

Les cadavres et les morts violentes s'accumulent autour de la jeune femme et tout semble désigner Mira comme le centre névralgique de l'intrigue.
Les enquêteurs viennent à douter de sa santé mentale car c'est une femme fragile psychologiquement, anciennement accro au Xanax. Tout semble se lier contre elle, on s'introduit dans sa maison, son ex-mari reveint à la vie .. ils finissent par la soupçonner et la prendre pour une folle, une afabulatrice .

J'ai beaucoup aimé l'inspecteur Malone et sa tribu familiale au sein de la police, sa nouvelle équipière revient d'une grave dépression, sa femme d'une blessure par balle  ... il n'y a pas énormément de personnages mais ils prennent tous une place à part entière dans ce livre et j'ai trouvé cela appréciable. C'est bien écrit, facile à lire, un thriller assez bien ficelé.

 

Là ou j'ai été un peu décue, c'est que les explications se résument sur les deux dernières pages, on apprend les choses un peu brusquement sans vraiment les traiter et j'aurais aimé peut-être un peu plus de révélations tout au long du livre. Il m'a manqué un peu de noirceur, de tension, c'est du thriller soft, la romance prend quand même une place importante.

 

 

77158541 p

 

12/12 

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Thriller, #Erica Spindler