Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le voleur de morts

Tess Gerritsen

France Loisirs

484 pages

 

1088033

 

De nos jours : Julia découvre un squelette dans son jardin. Décidée à découvrir l'identité du mystérieux cadavre, elle va remonter le temps jusqu'en 1830. 1830, hôpital de Boston : Rose rencontre Norris, un futur médecin. Le Faucheur, un abominable tueur en série qui terrorise la population de Boston, va rapprocher les deux jeunes gens d’une bien sinistre manière...

 

Mon avis :  Pour cette première lecture de l'année 2012, j'ai profité d'une avant première France Loisirs pour découvrir Tess Gerritsen avec "Le voleur de morts". Sans être un coup de coeur, je débute bien l'année car je me suis régalée, j'ai passé un très bon moment de lecture et je compte bien continuer avec cette auteur avec "Le chirurgien" prochainement.

 

Un livre qui se déroule sur deux époques.

 

De nos jours Julia, 38 ans, divorcée, emménage dans sa toute récente acquisition une maison délabrée qui tombe en ruine sur une grande propriété en friche :  le domaine de Weston. Son premier souhait: faire un jardin et c'est en bêchant une petite parcelle qu'elle tombe sur un squelette qui date de plusieurs années.

Elle s'intéresse tout de suite à l'anncienne proriétaire et c'est avec le concours de son cousin Henri Page, qu'elle va dénouer les fils d'une étrange affaire qui la ménera à Olivier Wendell Holmes et au tueur de West End Boston dans les années 1830.

 

Boston 1830. A l'hôpital depuis 5 jours Aurnia n'arrive pas à mettre au monde son enfant; agonisante,  sa soeur veille sur elle. Prise d'une hémorragie interne, la petite Marguaret nait dans la douleur et malheureusement Aurnia ne survit pas. Rose décide d'éléver la petite fille.

Peu de temps après, "Le faucheur" sévit dans les quartiers de Boston et tue sans relache tout ceux qui semble cotoyer Rose et sa niéce.

 

Un  livre sur les balbutiements de la mèdecine, des premiers hôpitaux ou l'hygiéne était quasiment inexistante, les fiévres purpérales décimaient quiquonque était hospitalisé mais aussi sur les classes sociales ou pour accéder aux écoles de médecine, il fallait être bien aimé ou venir d'une famille aisée. 

C'est aussi le destin de deux femmes, Rose lutte contre sa condition d'irlandaise et Lucie se jette à corps perdu dans ses recherches pour oublier son divorce.

Un livre facile à lire malgré l'alternance des deux époques, des dialogues, du rythme, pas de temps morts, un peu de romance. Un thriller que je vous conseille.

 

 

Challenge Thriller

 

23/8

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Thriller, #Tess Gerritsen