Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le livre des âmes

Glenn Cooper

Editions du Cherche Midi

394 pages

 

9782749116723

 

1947 : de mystérieux manuscrits sont retrouvés dans les ruines d'une abbaye de l'île de Wight. Winston Churchill demande au président Truman de les prendre en charge. Celui-ci fait construire dans le désert du Nevada une base top secrète destinée à les abriter et à les étudier. Son nom : Area 51.
2010 : Un manuscrit relié faisant partie de la même série fait surface à Londres, lors d'une vente aux enchères. Le club 2027, une association constituée d'anciens membres d'Area 51, engage Will Piper, ancien profiler du FBI, pour en percer les secrets. Celui-ci découvre, dissimulé dans l'ouvrage, un poème, écrit en 1581 par un de ses anciens propriétaires, William Shakespeare. Plus qu'un poème, c'est une véritable carte cryptée, relative au mystère des manuscrits. La résolution des énigmes qu'elle renferme nous transporte autour de l'année 1530, à Paris, où deux hommes commencent à faire parler d'eux, Jean Calvin et Michel de Nostradamus.

 

Mon avis : En novembre 2010, j'avais eu un énorme coup de coeur pour le premier opus de Glenn Cooper  Le livre des morts. Donc c'est avec plaisir que j'ai commencé la suite des aventures de Will Piper agent du FBI pour enfin en savoir un peu plus sur l'affaire Apocalypse. Cette suite fut pour moi un véritable régal, j'ai adoré ce thriller autant que le premier et c'est bien difficile de ne pas spoiler le premier tome tout en donnant un avis enthousiaste.

 

Un mystérieux manuscrit datant de 1527 fait son apparition lors d'une vente au enchères chez Pierce et Whyte Auctions à Londres. Des anciens membres de la zone 51 et des agents gouvernentaux américains se trouvent très intéressés par cette trouvaille et se lancent dans une enchère palpitante.

Un récit qui suit un peu la même trame que le premier : deux époques et une même histoire. L'une se déroule entre 1300 et 1500 où l'on suit le voyage du dernier manuscrit des moines de l'île de Wight et l'autre en 2010 avec l'agent Will Piper qui a fondé une famille et qui vit difficilement sa pré retraite forcée.

 

Dans ce tome, nous allons découvrir les premiers pas et les premières prophéties de Nostradamus, le premier sonnet de Shakespeare et Jean Calvin le leader du protestantisme. C'est fou comme tout s'enchaine rapidement et surtout avec réalisme et cohérence. On y croit réellement.

 

On suit toujours les mêmes personnages mais l'arrivée de Lord Cardwell et de sa petite fille et des anciens membres de la zone 51donne vraiment un second souffle à ce deuxième tome. Du rythme, de l'action, des dialogues, bref un livre excellent que je vous conseille fortement.

 

Tag(s) : #Mes lectures 2011, #Thriller, #Glenn Cooper