Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le cadavre rieur - Les aventures d'Anita Blake

Laurell K. Hamilton

Editions Milady

374 pages

 

mincouv38458930

 

Savez-vous ce que c'est qu'une "chèvre blanche"? Eh bien, en jargon vaudou, c'est un doux euphémisme pour désigner la victime d'un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j'ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés... mais ça, non! Pas question... Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d'un million de dollars. L'ennui, c'est que tout le monde n'a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu'un pour faire le boulot. Qu'on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c'est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner! Comme si je n'avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires...

 

Mon avis : C'est quand même avec une certaine appréhension que je me suis inscrite à cette lecture commune car on ne peut pas dire que j'avais énormément aimé le premier tome de cette saga, je l'avais trouvé un peu long et embrouillé, une histoire qui était bien difficile à comprendre. Finalement je n'ai pas été déçue par ce tome 2 que j'ai trouvé beaucoup plus palpitant.

 

Dans le premier tome, j'ai trouvé que l'intrigue était assez confuse et la profusion de personnages m'avait un peu dérangé ; dans Le cadavre rieur, l'intrigue est posée au début et les protagonistes un peu mieux cernés. Nous faisons plus ample connaissance avec Anita et son passé, nous apprenons que sa grand-mère était une prêtresse vaudou.  

Dans ce livre, elle joue le rôle de réanimatrice c'est à dire qu'elle reléve les morts pour en faire des zombies alors que dans le premier tome, elle était plus une exécutrice de vampires.

Vampires qui passent du coup au second plan même si Jean-Claude fait quand même une apparition.

 

Anita a toujours beaucoup d'humour dans ses réponses et ses réparties et un caractère toujours bien trempé même si elle reste une bonne trouillarde, elle me fait toujours rire. Une wonder women qui s'empêtre dans des situations inexplicables mais qui s'en sort toujours.

 

Un tome beaucoup plus rythmé que le premier, pas de temps mort, de l'action, de l'action, de l'action. Beaucoup de dialogues qui donnent du coup un rythme éffréné, les pages se tournaient toutes seules.

Un livre mieux écrit, mieux tourné et beaucoup moins brouillon que le précédent ce qui m'a enchanté. Un livre aussi plus dur, ça tire, ça dégomme et ça saigne.

 

Une lecture commune sur Livraddict dont voici les participants :

 

- Galleane
- Vozrozhdenyie
- Yumiko
- Setsuka
- Cathy
- Eden
- Evy
- Lexounet
- Louppatient
- Mycoton

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Bit-lit, #Laurell K. Hamilton