Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La vie cachée

T1 : Vols en société

Katarina Bishop

313 pages

 

9782749913568 

 

Une famille :
Les Bishop, experts dans l’art du vol des oeuvres de maîtres depuis quatre générations.
Une professionnelle :
Katarina Bishop, quinze ans.
Des amis qui n’ont peur de rien.
Un amoureux secret prêt à tout pour lui venir en aide.
Une mission :
Récupérer des tableaux inestimables extorqués à leurs propriétaires durant l’Holocauste... puis dérobés chez un collectionneur d’art mafieux. Les toiles sont aujourd’hui cachées dans l’un des musées les plus sécurisés au monde.
Un compte à rebours :
15 jours pour constituer la meilleure équipe de voleurs au monde et relever le défi.
Un enjeu :
Sauver l’un des leurs.

 

Dans un premier temps, je tiens à remercier Les éditions Michel lafon et Livraddict pour ce partenariat.

 

Mon avis :  La première chose qui m'a sauté aux yeux quand j'ai vu ce livre : c'est la couverture façon Fantômas, donc il ne m'en fallait pas plus pour que j'ai très très envie de le lire et cela même bien avant que je lise la quatrième de couverture. Même si un petit nombre de choses m'a un peu dérangée comme plusieurs  passages un peu brouillons, confus, je dresse un bilan assez  positif de cette lecture.

 

Une histoire club des cinq mais revue et visitée façon XXIéme siécle, d'ailleurs j'ai eu un peu l'impression de relire Viral de Kathy Reich. Nos ados sont des as de la cambriole et j'ai quelque fois trouvé que c'était un peu exagéré mais on reste dans un livre jeunesse et de ce côté là c'est une belle réussite.

 

Un livre divertissant, on passe un bon moment de lecture, il y a du rythme, de l'action, des dialogues et l'on ne s'ennuie pas une seule seconde. Certains passages auraient pu être un peu mieux développés car j'ai eu l'impression de temps en temps de sauter du cop à l'âne.

 

Des personnages attachants, avec le début d'une petite amourette, les ados m'ont fait rire mais il ne faut pas oublier le méchant qui semble très méchant. Un bon cocktail de héros qui prend bien; chacun a son caractère et ils sont tous assez complémentaires.

 

Un premier tome qui se termine mais qui laisse des pistes pour la suite surtout avec l'arrestation de Taccone ou peut-être que Katarina voudra connaître un peu plus Mr Stein qui semble avoir été assez proche de sa mère décédée ou faire la connaissance de ce fameux Visily Romani.

 

 

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2011, #Jeunesse, #Ally Carter