Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La petite félée aux allumettes

Nadine Monfils

Editions Belfond

260 pages 

 

9782714452009

 

Une nuit, dans les rues de Pandore, Nake tombe sur un sale type qui la séquestre. Elle réussit pourtant à s’échapper et se réfugie chez sa grand-mère, une charmante vieille dame qui l’a élevée à la mort de sa mère en la nourrissant de contes de fées pour la protéger des horreurs du monde. Mais la jeune fille la retrouve morte au pied de son lit, une boîte d’allumettes nichée dans le creux de sa main. Nake s’en empare comme un précieux talisman, ayant toujours en mémoire l’histoire de La Petite Fille aux allumettes qui a tant bercé son enfance. Désemparée et seule, elle se met en quête de retrouver son père, disparu à sa naissance. Mais en fouillant dans les affaires de sa grand-mère à la recherche d'indices, Nake déniche de terrifiants secrets de famille. La vieille dame lui a-t-elle menti tout au long de sa vie ou est-elle victime d’un complot ? Que dire aussi de cette vision affreuse qui la bouleverse à chaque fois qu’elle craque une allumette, celle du cadavre d’une fillette déguisée en Blanche Neige ? Mais le pire est à venir lorsque, le lendemain, elle découvre dans le journal la photo de la même petite fille, sauvagement assassinée.

L’inspecteur Cooper et son coéquipier Michou, flic le jour travelo la nuit, vont mener l’enquête avec l’aide inattendue de mémé Cornemuse, l’infernale punaise sans scrupules qui lit dans les lignes de son tricot et voue un culte à Jean-Claude Van Damne

 

Mon avis : Dans un premier temps, je remercie chaleureusement Any et  Les Editions Belfond  pour l'envoi de ce livre.

 

Incroyable, c'est le retour de "Mémé Cornemuse" après Les vacances d'un serial killer de Nadine Monfils       la voici dans "La petite félée aux allumettes" . Elle est toujours aussi déjantée, elle vit dans une cabane de jardin sur la plage, même si elle a fait croire à sa famille qu'elle avait gagné au loto et était partie vivre la grande vie au chaud sur une île.

 

On est bien loin du thriller classique, c'est vraiment les personnages qui font de ce livre une lecture loufoque, qui sort des sentiers battus.  Les héros sont hauts en couleur et sortent de l'ordinaire même s'ils ménent à bout de bras ce livre à l'intrigue poussive.

 

On y retrouve : un policier homosexuel qui devient "Michou" une hotesse de bar la nuit, l'inspecteur Cooper esseulé qui court la jeunette et notre grand-mère qui cherche toujours à surprendre les couples en train de faire l'amour dans les dunes pour soupeser les roustons des hommes. Elle parle toujours à la photo de Jean-Claude Van Damne, lit dans les lignes du tricot maintenant qu'elle a abondonné sa boule de cristal et carbure au whisky.

 

Quant à l'enquête ... elle devient vraiment secondaire et elle ne casse pas trois pattes à un canard. On est surpris à la fin de découvrir le meurtrier car les personnages sont tellement atypiques que l'on ne cherche pas à savoir qui est réellement  le tueur.

On retrouve dans ce livre un savant mélange de contes de fées, de serial killer mais je n'ai pas été emballée.

 

Des réparties cinglantes, un vrai ping-pong au niveau des dialogues, des situations abhérantes, du rythme, une lecture divertissante et sympathique.

Après je ne peux pas dire que ce livre va révolutionner le monde du thriller mais il a au moins le mérite de nous faire passer un bon moment.

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Policier, #Nadine Monfils