Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mort dans l'âme

Mike Carey

Editions Bragelonne

450 pages

 

  9782352944218.gif

 

Aider la veuve d'un ami à empêcher un avocat de s'emparer du cadavre de son mari. C'est sur l'agenda de Felix Castor, et ce n'est pas tout. Un meurtre en plein coeur de Londres porte la griffe d'une tueuse en série américaine morte depuis belle lurette.
Le bon sens commande de ne pas s'en mêler... Castor doit en outre livrer une bataille juridique pour la garde si ce n'est l'âme de Rafi, son camarade possédé.
Épaulé par Juliet le succube et Nicky, un zombie parano et hackeur, Castor aura peut-être une chance de recoller les pièces du puzzle avant de finir la gorge tranchée, ou au fond d une cage d ascenseur..

 

Dans un premier temps je tiens à remercier Les éditions Bragelonne ansi que Livraddict pour ce partenariat et leur confiance aussi.

 

Mon avis : Juste une petite précision pour commencer : "la mort dans l'âme" est le deuxième tome des aventures de Félix Castor et ce livre peut se lire même si on n'a pas lu le premier tome. Les histoires sont indépendantes. 

 

C'est la première fois que je lisais un livre sur les fantômes, les succubes, les morts-vivants, les zombies.... Il a fallu un moment avant que je m'habitue au jargon de ce livre et que je comprenne la différence entre les divers personnages ; mais je dois dire que je ne suis pas déçue, j'ai passé un bon moment de lecture en suivant Félix Castor et son acolyte Juliet. 

 

Beaucoup de personnes dans ce livre et au début j'ai vraiment eu du mal à savoir qui était qui . Mon personnage préféré reste Félix Castor, exorciste à son compte à l'humour décapant . J'ai souvent souri de ses réparties et de ses réponses. Juliet est une succube, fort charmante qui attire comme un aimant.

Ce duo de choc enquête sur l'apparition de Kate, tueuse en série qui revient hanter le monde des vivants et qui a pris possession de son ami John.

 

J'ai trouvé le livre un peu mou et j'avoue que j'ai sauté quelques lignes sur la fin car j'ai déploré quelques longueurs. Certaines explications ont été pour moi un peu rébarbatives et quelques descriptions inutiles. Forcément le rythme du livre en a été plombé et j'aurais aimé plus d'action.

 

En conclusion : j'ai quand même du mal avec ce genre de lecture et je n'en lirai pas très souvent. Je renouvèlerai l'expérience mais plus tard si j'en ai l'occasion.

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Thriller, #Mike Carey