Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La malédiction de L'Ankou T1

Les terres désertées

Jean-Michel Thibaux et Jean-Pierre Paumier

Editions Anne Carrière

373 pages.

 

9782843375545

 

En 1914, les hommes sont mobilisés. Au cœur de la Bretagne, les terres se vident, les femmes se battent pour les conserver. Marie-Louise Le Bloas et Léonie Le Floc’h doivent faire face à de nombreuses épreuves, dont celle de la grippe espagnole, pour survivre en ces temps terribles.
Au pied de la Sainte-Baume, en Provence, Justin Brignole enterre sa mère, morte de misère à l’âge de quarante-trois ans. Pauvre équipage, deux bergers et un charbonnier l’accompagnent.
Il part alors rejoindre le 74e régiment breton. C’est au sein de cette unité qu’il rencontrera Erwan Le Bloas et Lucien Le Floc’h. Une grande amitié naîtra entre ces trois hommes, pourtant si différents, sur les champs de bataille, mais aussi dans les forêts profondes du centre de la Bretagne.
Au-delà de la tragédie de la guerre, de la misère et des malheurs des provinces, ce roman fait revivre le monde de la sorcellerie, l’Ankou — valet de la Mort omniprésent —, les sociétés secrètes et les mœurs paysannes d’alors avec leurs croyances et leurs superstitions.
C’est aussi l’histoire d’une passion unissant l’enfant du mistral, Justin, et Marie-Louise, la fille celte. Les vies se croisent, les jalousies s’exacerbent, les trahisons se multiplient…

 

Mon avis :  Comme chaque année et quand j'en ai l'occasion, j'essaye toujours de lire un livre du terroir. J'ai choisi ce roman car le titre et la couverture m'ont tout de suite attirée et je n'ai pas été déçue, j'ai même passé un excellent moment de lecture et je compte bien lire la suite prochainement c'est à dire dans les semaines qui suivent vu qu'il est d'ores et déjà dans ma PAL.

 

C'est l'histoire d'un petit village au coeur de la Bretagne et de ses habitants qui vivent en attendant et en écoutant les cris de L'Ankou et ses malédictions. Chaque nuit ou L'Ankou se proméne sur son chariot noir avec sa faucheuse, un mort survient dans le village (C'est une très vieille légende Bretonne). C'est aussi dans ce livre le début de la premiere guerre mondiale avec ses mobilisations dans toute la France.

 

Tandis que Erwan et Julien partent pour le front, Marie-Louise sa soeur et ses parents restent au village. ils feront la connaissance de Justin le provençal. La guerre fait rage et tous les trois se battent côte à côte ; pendant ce temps au village d'étranges choses se passent.

 

Un livre très bien écrit, un style fluide, des dialogues, je ne me suis jamais ennuyée. Des personnages attachants qui vivent dans la superstition et qui sont très attachés à leur terre et à leur élevage.  Des bretons qui sont fiers de l'être et qui se rendent vite compte que dans chaque région des gens vivent aussi comme eux au rythme des saisons et de leurs croyances et superstitions.

 

Un régal de lecture, il me tarde de lire la suite.

 

 

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Historique, #Jean-Michel Thibaux