Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Challenge Evertkhorus : Destination Australie.

 

 

50940262 p

 

La derniére valse de Mathilda

Tamara McKinley

Edition Poche

567 pages.

 

  9782352870180

 

Dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, fait ses adieux à sa mère. Quelques voisins sont rassemblés autour de la tombe, pour rendre un dernier hommage à cette femme courageuse.
Un peu à l'écart, le père de Mathilda n'a qu'une hâte: que tout cela se termine afin qu'il puisse vendre le domaine de Churinga. Mathilda, elle, comprend que les choses ne seront jamais plus comme avant...
Cinquante ans plus tard, Jenny découvre le journal intime de Mathilda. A mesure que progresse sa lecture, l'angoisse l'assaille... A-t-elle bien fait de venir s'installer à Churinga?
Par son atmosphère envoûtante, la force de ses personnages, cette saga australienne s'inscrit dans la lignée des chefs-d'œuvre de Colleen McCullough.

 

Mon avis : C'est avec une certaine appréhension que j'ai commencé ce livre car je ne m'étais pas aperçu que c'était quand même un pavé de presque 600 pages et écrit assez fin. Je me suis dit que j'allais encore rater la date de parution des articles pour ce challenge Destination Australie d'Evertkhorus d'un jour mais finalement mon contrat est rempli et j'ai passé un bon moment de lecture ce qui n'est pas négligeable.

 

J'adore les romans qui se passent en Australie et je trouve que Tamara McKinley a su nous montrer l'Australie dans toute sa splendeur : les chaleurs écrasantes, la torpeur, la lourdeur et les déchaînements climatiques, des paysages époustouflants, sauvages décrits avec réalisme.

 

Nous suivons dans ce livre deux destins de femmes pour qui la vie n'a pas été facile ; cependant ce livre reste un roman d'amour un peu à l'eau de rose. En résumé, des héros à l'enfance sordide qui vivent des moments difficiles mais qui malgré les circonstances s'en sortent avec un volonté farouche et trouvent l'amour. Oui je sais cela fait un peu cliché mais c'est comme ça. 

J'ai apprécié la lecture du journal intime de Mathilda qui nous raconte sa vie dans le bush et sa volonté pour s'en sortir malgré le machisme des hommes.

 

Une lecture agréable, bien écrite mais que ne restera pas dans les annales. Je vous le conseille cet été sur la plage avec un bon transat et la mer en bruit de fond.

 

8/10

 

 Les participants au challenge :

 

- Evertkhorus avec Tim de Colleen McCullough

- Azariel87 avec  La liste de Shindler de Thomas Kenneallly

- Lagrandestef

- Bambi_slaughter

- Leyla avec Par dessus le bord du monde de Tim Winton

- Mystix

- Setsuka

- Lexounet avec Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough

- Mr.Zombi avec  Là ou vont nos père de Shaun s

- Antigone37 

- Folfaerie avec Eucalyptus de Murray Bail

- Ana76

- Marie L. 

- Mamoun

- Alice

- Milou

- Mariiine

- Liyah avec La voleuse de livre de Markus Zuzak  

- Rossip avec Les ombres de l'hiver de Tim Winton

- Vero avec Le koala tueur et autres histoires du bush de Kenneth Cool

 

Les liens aussi chez Evertkhorus

 

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Contemporain, #Tamara McKinley