Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'heure de l'ange

Anne Rice

Editions J'ai lu

280 pages

 

9782290028438.gif

 

Lucky, Toby ou encore Tommy… son nom importe peu. L’important, c’est sa discrétion, son professionnalisme, sa compétence à exécuter froidement les cibles qu’on lui désigne. Après un contrat particulièrement éprouvant, Lucky est abordé par un mystérieux inconnu, un certain Malchiah. Ce Malchiah sait tout de lui, dispose de pouvoirs stupéfiants, et prétend être son ange gardien. Il lui offre de racheter ses crimes en sauvant des vies plutôt que de les prendre, et d’aider une famille juive au Moyen Âge accusée de meurtres rituels.
Est-ce un ange, un rêve ou un cauchemar ?

 

Mon avis : Je ne peux pas dire que je suis une grande fan d'Anne Rice car mes débuts avec cette auteure n'ont pas été une franche et grande réussite. J'ai voulu lire le premier tome de la saga des sorcières et je m'étais profondément ennuyée donc c'est avec un peu d'appréhension que j'ai attaqué "L'heure de l'ange". En fin de compte j'ai passé un bon moment même si j'ai retrouvé un peu ce que je lui reprochais initialement : des longueurs, des passages soporifiques et souvent inutiles au déroulement du livre  ... une intrigue qui a du mal à se mettre en place.

 

Toby ou "Lucky le renard" est un tueur à gages froid, implacable mais très croyant et joueur de luth exceptionnel. Pourtant, il ne rêve que de rédemption et décide d'arrêter, Il exécute donc son dernier contrat et c'est au moment où il se recueille et  prie dieu que l'arrivée d'un certain Malchiah ange gardien de profession lui donne l'occasion de se racheter.

 

Par contre je ne m'attendais pas à ce genre de lecture, je pensais lire un livre "Fantasy", pour moi la série référence est "La sor'cière" de James Clemens et je suis tombée sur une histoire que je rapprocherais plus de l'imaginaire avec la venue d'un ange gardien et en toile de fond la croyance en dieu et l'affrontement de la religion hébraïque et chrétienne.

 

Pendant le premier quart du livre et je m'en serais bien passé, on a droit au profil psychologique et une véritable introspection de notre personnage principal Toby qui nous relate son passé chrétien , je me suis ennuyée à mourir et j'ai bien failli abandonner mais l'arrivée de l'ange relance un peu le livre et c'est vraiment à ce moment là que je suis rentrée dans l'histoire.


En conclusion, un livre que j'ai apprécié,  je lirai la suite qui est d'ores et déjà dans ma PAL..

Tag(s) : #Mes lectures 2011, #Thriller, #Anne Rice