Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'eau qui dort

Nigel McCrery

Editions Pygamalion

298 pages

 

9782756402000

 

"Un puissant ressort écartait les lames du sécateur et Iris dut y aller de toutes ses forces pour les rapprocher. Les lames tranchérent le pouce de Kate comme la tige de la rose. Le pouce tomba à terre et un sang rouge éclatant jaillit sur les feuilles vertes.
Les hurlements de l'enfant montaient dans l'aigu. Ses yeux roulaient dans leurs orbites et elle fut prise de convultions. Iris approcha le sécateurs de l'index de la petite fille et les lames se refermérent. Le doigt céda mais un lambeau de peau le retenait encore à la paume. Iris coupa une seconde fois et le doigt toma.
Pour les trois doigt suivants, ce fut plus facile. Le main de Kae paraissait si petite quand elle eut terminé. Iris se retourna. Les enfants étaient tétanisés. Iris se redressa et se concentra sur la fillette la plus proche d'elle. Elle s'appelait Madeline.
"-Viens ici, Madeline, dit-elle calmement [...] Viens, sinon c'est moi qui irai te chercher...".

 

Mon avis : Je dois dire que ce thriller est captivant et que j'ai passé un excellent moment de lecture. Je ne connaissais pas du tout cet auteur,  ce livre marinait depuis un bon moment dans ma PAL et je suis très contente de l'avoir extirpé, j'ai fait une trés belle découverte.

 

C'est l'histoire de Daisy ou d'Annie ou de Violet ou ... enfin on ne sait pas trop l'identité de cette femme experte en poison et adepte du jardinage. Elle aime les fleurs comme l'héllébore noire, la rose de Noël, la rose noire mais aussi les racines qu'elle cultive pour son plus grand bonheur car elle adore son jardin ... par contre elle n'aime pas nettoyer car c'est souvent que ses amies sont prises de diarrhées et de vomissements.

 

On fait aussi la connaissance de l'inspecteur Mark Lapslie qui se retrouve sur le devant de la scéne suite à la découverte d'un cadavre dans une forêt.

Notre enquêteur est atteint de synesthésie, une maladie neurologique qui se manifeste sous la forme d'un mélange de plusieurs sens, chez lui c'est les goûts et les odeurs qui se superposent. Il ne supporte pas la promiscuité sous peine d'être pris de vertige et de vomissements. Il a été contraint de se séparer de sa femme et des ses enfants.

 

Un thriller psychologique très bien réussi ; d'une part l'on suit cette femme très affectée qui oublie qui elle est et d'autre part notre inspecteur qui se demande pourquoi on a fait appel à lui.

Je ne me suis jamais ennuyée, c'est tordu, machiavélique à souhait jusqu'à son incroyable final dans cette maison abandonnée et cette mystérieuse réunion pour le thé.

Tag(s) : #Mes lectures 2011, #Thriller, #Nigel McCrery