Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Juliette

Anne Fortier

Editions Michel Lafon

395 pages

 

9782749912639

 

A la mort de sa tante préférée, Julie ne reçoit pour héritage qu'une mystérieuse clef, accompagnée de l'adresse d'une banque à Sienne.
Elle s'envole aussitôt pour l'Italie et y trouve une liasse de papiers jaunis relatant les amours d'un jeune homme prénommé Roméo avec celle qui est sans doute son ancêtre, la belle Juliette Tolomei.
La Juliette de Shakespeare.
Alors que Julie déchiffre les parchemins, elle comprend que la sinistre malédiction prononcée six siècles plus tôt plane encore sur sa famille... Pourra-t-elle échapper au danger qui la guette à vouloir ainsi découvrir son destin ?

 

Mon avis : Je dirai que ce roman est "un Roméo et Juliette version 2010" même si je n'ai pas lu la version de Shakespeare ... je me demande si je ne suis pas la seule !!!  j'en connais quand même les grandes lignes. Ce livre nous raconte que finalement notre célèbre auteur British se serait grandement inspiré des faits réels s'étant déroulés à Sienne en 1340.

 

Un livre qui nous raconte deux histoires en parallèle. L'une se situe au Moyen-âge à Sienne en 1340, nous suivons l'histoire de Giulietta et de son fidèle ami le moine Lorenzo qui la sauve des mains de tueurs. Elle se réfugie chez son oncle et rencontre le fameux Roméo.
L'autre, c'est l'histoire de Juliette qui à la mort de sa tante Rose part pour Sienne voir ce qui est réellement arrivé à sa mère et découvrir le fabuleux trèsor qu'elle aurait caché.

 

Nous alternons avec des périodes très sombres, celle du moyen-âge avec notre lot de rivalité, de tueries et de barbaries avec une époque d'aujourd'hui plus contemporaine mais aussi avec son lot  corruption, mafia et  conspiration ... nous visitons Sienne avec ses coins obscurs, tortueux mais sombres et envoutants.

 

Arrivée au milieu du livre, j'ai trouvé que l'intrigue commençait à s'enliser et je me demandais bien comment Anne Fortier allait pouvoir relancer cette machine bien huilée qui à mon grand regret commençait un peu à m'ennuyer. Et là surprise l'arrivée d'un personnage pour moi inattendu relance cet agréable roman historique.

Une intrigue rondement menée, on sait depuis le début que les histoires vont recommencer, se regrouper mais aucune fausse note, aucune invraisemblance ...

 

Un seul bémol, j'ai trouvé que la fin faisait vraiment "Conte de fée" : Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Dommage ...  Nous dirons : un livre assez "fleur bleue"

 

Un grand merci aux Editions Michel Lafon pour l'envoie de ce livre.

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Contemporain, #Anne Fortier