Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hiver Arctique

Arnaldur Indridasin

Editions Métailié

334 pages

 

9782864246732

 

Le corps d'un petit garçon était couché dans la neige lorsque la voiture d'Erlendur est arrivée au pied de l'immeuble de banlieue, en cette fin d'après-midi glaciale de Reykjavik. II avait douze ans, rêvait de forêts, ses parents avaient divorcé et sa mère venait de Thaïlande, son grand frère avait du mal à accepter un pays aussi froid. Le commissaire Erlendur et son équipe n'ont aucun indice et vont explorer tous les préjugés qu'éveille la présence croissante d'émigrés dans une société fermée. Erlendur est pressé de voir cette enquête aboutir, il néglige ses autres affaires, bouscule cette femme qui pleure au téléphone et manque de philosophie lorsque ses enfants s'obstinent à exiger de lui des explications sur sa vie qu'il n'a aucune envie de donner. La résolution surprenante de ce crime ne sortira pas Erlendur de son pessimisme sur ses contemporains. Dans cet impressionnant dernier roman, Indridason surprend en nous plongeant dans un monde à la Simenon. Il a reçu pour ce livre et pour la troisième fois le prix Clé de Verre du roman noir scandinave.

 

Mon avis : J'avais été un peu déçue par L'homme du lac, je n'avais pas trop aimé le sujet du livre, plutôt politique avec beaucoup de retour dans le passé au temps du communisme et de la Stasi ; de plus ce tome avait complétement occulté un des fils conductueurs de ses livres que j'aime par dessous tout :  la vie de famille de notre héros principal Erlendur et l'un sans l'autre, la magie n'est pas la même. Il me tardait donc de retrouver les aventures d'Erlendur avec sa fille Eva, son fils Sindri et ses deux coéquipiers que je confonds encore et toujours. C'est chose faîte et je me suis régalée.

 

Amateurs de gore, d'hémoglobine, passez votre chemin, les romans d'Indridason sont dans la lignée des polars nordiques, le froid, la neige, la nuit sont omniprésents. Cette fois ci, nos enquêteurs sont confrontés à la mort d'un jeune garçon aux origines Thaïlandaises : crime raciste, confrontation entre bande,  pédophilie, indentité nationale seront developpés. Une enquête qui se met en place doucement et je suis encore toute étonnée d'aimer cet auteur, moi qui suis amateure de thrillers très sanglants et très violents.

 

Un dénouement impensable, incroyable que vous découvrirez dans les derniéres pages et en date d'aujourd'hui d'actualité .

 

Je pense qu'il est indispensable de les lire dans l'ordre car il y a une réélle évolution des personnages au fil des livres, Erlendur est un homme traumatisé, taciturne avec beaucoup de problémes familiaux et au fur et à mesure son personnage évolue dans le bon sens et il arrive à combattre ses démons.

 

Le prochain c'est "Hypothermie" et il me tarde de le lire.

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2011, #Thriller, #Arnaldur Indridason