Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Glacé

Bernard Minier

Editions XO

553 pages

 

9782845635029

 

Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d’un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée. Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière. Pourquoi avoir tué ce cheval à 2 000 mètres d’altitude ? Serait-ce, pour Servaz, le début du cauchemar ? Une atmosphère oppressante, une intrigue tendue à l’extrême, une plongée implacable dans nos peurs les plus secrètes, ce premier roman est une révélation !

Mon avis : Glacé !!! comme le temps, j'ai commencé ce livre par - 17 comme quoi ! quelquefois les choses vont avec les éléments !

 

L'auteur met d'entrée le lecteur dans le bain, ce livre est glaçant et la suite aussi : Un petit village pyrénéen encaissé dans la montagne, une centrale hydroélectrique où l'on confond le vent avec des hurlements, le cadavre décapité d'un cheval, une colonie de vacances désaffectée, à l'abandon et au bout du chemin, celui qui méne nulle part, un hôpital psychiatrique où sont internés les plus dangereux criminels. Voila l'ambiance, le froid, les tempêtes de neige et un village avec de terribles secrets enfouis.

 

Le commandant Servaz ne comprend pas que l'on puisse le dépêcher pour enquêter sur le cadavre d'un cheval mais c'est sans compter sur son richissime propriétaire : Eric Lombard une multi millionnaire du pays. Qui peut bien lui en vouloir. Pourtant quelques jours après c'est le cadavre du pharmacien du village retrouvé pendu.

 

En compagnie d'Iréne Ziegler il va enquêter sur les secrets inavouables du village, déterrer une vieille histoire sur une vague de suicides, découvrir des preuves liant l'hôpital psychiatrique et son célébre pensionnaire et tueur : Julian Hirtmann.

 

Un thriller rondement mené, des personnages qui m'ont beaucoup plu, Cependant, un petit bémol sur Diane Berg, j'ai trouvé qu'elle n'amenait rien à l'histoire.

J'ai été plusieurs fois roulée dans la farine, à chaque fois que je pensais avoir trouvé le tueur, il était disculpé.

 

Une histoire qui se termine mais j'ai trouvé qu'il pourrait y avoir une ouverture sur une suite car on en a pas fini avec les personnages et certaines révélations m'ont laissées pentoises.

 

En conclusion, je me suis régalée et je ne suis pas loin du coup de coeur, ce thriller aura probablement une bonne place dans mon bilan de fin d'année.

 

 

Challenge Thriller

 

26/8

 

 

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Thriller, #Bernard Minier