Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et puis Paulette

Barbara Constantine

Editions Calman Levy

306 pages

 

9782702142783.gif

 

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas…
Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.
De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…

 

Mon avis : J'avais adoré Tom ... et quand j'ai vu que Barbara Constantine sortait un nouveau livre, j'ai tout de suite eu envie de le lire et j'ai bien fait car je me suis régalée. Ce livre c'est un anti déprime, un coin de ciel bleu où l'on voit que tout n'est pas perdu, la solidarité, l'amitié, l'entraide et que finalement il faudrait bien peu de chose pour qu'il en soit ainsi dans un monde où le chacun pour soit est devenu légende.

 

Ferdinand a perdu sa femme et depuis quelques temps il vit seul car son fils, sa belle fille et ses deux petits enfants ont déménagé au village. Un jour d'orage, il accueille Marceline puis Guy puis ..............   une vraie communauté se forme ou chacun se met au service de l'autre.

 

Et puis une jour Paulette.

 

Un livre rafraichissant, distrayant qui se lit d'une traite, des dialogues, il se passe toujours quelque chose, c'est drôle et triste à la fois.

 

Pourtant cela peu paraitre très cliché, cela fait très sixties. Une ferme, des animaux, une agriculture bio, on se croirait sur le plateau du Larzac !! mais franchement je suis ressortie de cette lecture avec le sourire et ça fait du bien.

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Contemporain, #Barbara Constantine