Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Clairvoyance : La maison de l'ombre

Amélie Sarn

Editions j'ai lu

220 pages

 

9782290038017 

 

Ses poignets sont attachés. Serrés. Ses chevilles également. La peur est là, à présent. Au même moment, le goût. Celui du sang dans sa bouche. Et des souvenirs. Trois coups frappés au carreau. Le visage derrière la vitre. Et une main, avec une boîte en plastique débordant de framboises. Elle sourit et va ouvrir la porte...

 

Mon avis : J'ai vu fleurir sur la toile, bon nombre d'avis positifs sur ce livre et quand je l'ai reçu à Noël en cadeau de la part de ma fille, j'étais très contente car je trouvais la couverture magnifique, le titre accrocheur.  Mais, je vais sans doute passer pour le vilain petit canard car il en n'a pas été de même pour l'histoire, je me suis prodigieusement ennuyée et j'ai bien eu du mal à venir à bout des quelques 220 pages.

 

Pourtant, le premier chapitre est assez accrocheur, une jeune fille se réveille dans sa propre cave, attachée, pieds et poings liés. Quand ses parents rentrent de leur week-end, ils la retrouvent morte dans la cave.

15 ans plus tard, Emma et sa mère emménagent dans cette maison que tout le monde dit hantée. Dès les premiéres nuits, la jeune fille fait des rêves étranges.

 

Je ne suis jamais rentrée dans l'histoire, dès le début Emma m'a tapé sur le système c'est bien simple : à la moitié du livre, je ne pouvais plus la voir en peinture !! Je n'ai pas trouvé l'histoire crédible, enfin un véritable ratage pour moi que cette lecture.

 

Voila, autant vous dire que je n'ai pas du tout aimé cette histoire cousue de fil blanc, d'accord, il ne faut pas oublier que c'est un thriller jeunesse mais non l'histoire était trop sirupeuse, tout était  trop facile .. et Emma m'a trop fortement déplu. Après, je n'ai rien contre le style qui reste agréable et facile à lire mais l'histoire manque de rythme et d'action.

 

 

  77158541 p 

 

34/12

Tag(s) : #Mes lectures 2013, #Thriller jeunesse, #Amélie Sarn