Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carnages

Maxime Chattam

Editions Pocket

96 pages

 

  9782266201711.gif

 

" À présent le mal se répandait dans la ville. Il allait éclater au grand jour dans un avenir proche. Et tuer, encore et encore. "

Harlem Est. 18 novembre. 8h28.

Ils sont tous là, dans le hall de l'entrée du lycée. Plus que quelques minutes avant le début des cours. Parmi les élèves, un adolescent prépare son arme. Le carnage peut commencer...

Quand l'inspecteur Lamar Gallineo arrive sur les lieux, c'est pour découvrir le cadavre du tueur qui a retourné son arme contre lui. L'affaire dépasse rapidement le fait divers : de nouvelles tueries ont lieu dans d'autres établissements.

Lamar doit à tout prix enrayer cette macabre épidémie. Mais les apparences sont trompeuses. Toujours.

 

Mon avis : J'ai passé un bon moment de lecture, court mais sympa ; ce n'est pas du grand Maxime Chattam qui m'a habituée à des faits plus sanglants, des intrigues plus tordues mais surtout un ensemble plus noir avec des personnages plus troubles et plus dérangés.

 

J'ai bien aimé l'inspecteur Lamar assez flegmatique ; la seule chose que l'on sait sur lui, c'est qu'il a eu beaucoup de mal à s'imposer dans la police, cela étant du à la couleur de sa peau. Ce thriller ne s'étend pas vraiment sur la psychologie des personnages et c'est d'ailleurs un peu frustrant, j'aurais aimé en savoir un peu mieux.

 

Un enquête bien menée, on est tout de suite dans le feu de l'action. Des chapitres courts qui donnent du rythme au livre. Une lecture tournée vers les tueries dans les établisssements scolaires et le mal être des ados.

L'identité du tueur fou m'a quand même assez étonnée. Un livre rondement mené

 

Une critique assez courte vu le peu de pages du livre qui nous fait penser plus à une nouvelle. Une lecture agréable.

Tag(s) : #Mes lectures 2010, #Thriller, #Maxime Chattam