Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A.N.G.E. Tome 4

Sicarius

Anne Robillard

Editions Michel Lafon

378 pages

 

9782749915210

 

Les évènements prédits dans la Bible commencent à se produire et l'A.N.G.E. doit rapidement rajuster son tir. Pendant que le monte entier est aux prises avec d'inexplicables disparitions, de son côté, Vincent McLeod affronte un danger bien plus tangible.
Thierry Morin n'étant plus au service de la fraternité Naga, Océane Chevalier tente de le persuader de devenir agent de l'A.N.G.E. Au même moment, Cindy Bloom et Aodhan Loup Blanc se plongent dans l'étude eschatologique afin d'établir la chronologie exacte des prochaines prophéties.
À Jérusalem, tout comme l'avait prévu Yannick Jeffrey, c'est l'empereur romain Hadrien qui s'empare d'abord de l'âme de l'Anantas qui deviendra l'Antéchrist. Avant de pouvoir confronter ce grand personnage, Yannick devra d'abord sortir son ami des griffes du Faux Prophète.

 

Mon avis :  Autant,  je n'ai pas vraiment accroché à sa série "Les chevaliers d'Emeraude" , autant j'aime beaucoup sa saga ANGE.  Avec ce tome 4, je me suis encore régalée, il me tarde de lire la suite car c'est quand même la première fois que la fin d'un tome nous laisse vraiment en plan.

 

Yannick est en place à Jerusalem et prêche la parole de dieu aux fidéles car l'avénement de l'antéchrist approche, les prophéties de la bible sont en marche, 40 % de la population planétaire vient de disparaitre, tout le monde a perdu de la famille, dieu les a rappelés à lui.

Tandis qu'Océlus et Vincent semblent être possédés, Thierry est laché par son maitre spirituel, il se lance donc seul à la poursuite de Perfidia.

 

Un tome qui est plus centré sur la venue de l'antéchrist sur terre que sur le combat contre les reptiliens ce qui laisse forcément une place de choix aux deux anges du livre : Ocelus et Yannick. Les recherches ne sont plus les mêmes, les bases de l'ANGE traquent le diable et tentent de mettre à jour les prophéties.

 

Une série de science fiction que j'aime beaucoup, c'est assez étonnant pour le souligner car d'habitude je ne suis pas très fan.

Tag(s) : #Mes lectures 2012, #Fantastique, #Anne Robillard