Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le vent t'emportera de Jean Marc Souvira

Le vent t'emportera

Jean Marc Souvira

Editions France Loisirs

432 pages

Août 2003. Le cauchemar recommence.
Trois femmes retrouvées à leur domicile parisien, entravées, le visage lacéré à coups de miroirs brisés. Sur leurs corps nus, un morceau de papier reprenant une phrase de l'Écclésiaste.
Trois meurtres en tout point identiques à une autre série remontant à quelques mois. Mais dont l'auteur a déjà été arrêté...
Erreur judiciaire, mimétisme, complot ? Dans la touffeur de la canicule d'août 2003, les pistes s'ouvrent et se referment.
Un élément, quelque part, a forcément échappé aux policiers. Une évidence juste là, sous leurs yeux, de l'autre côté du miroir...

Mon avis : Août 2003, la chaleur est insoutenable mais cette canicule n'empêche pas un tueur en série de sévir sur Paris .

Trois femmes sont retrouvés mortes à quelques jours d'intervalle dans leur appartement, le visage tailladé par des morceaux de miroir. Le tueur ayant pris un malin plaisir à les laisser planter dans la peau.

Une enquête dont l'inspecteur Ludovic Mistral se serait bien passé, lui qui revient de vacances forcées suite à une interpellation qui avait mal tourné.

Il fait rapidement le rapprochement avec une autre série de meurtres identiques remontant à un an. Un problème de taille, le meurtrier est sous les verrous et les prélèvements d'ADN semblent correspondre au tueur emprisonné.

Le point fort de ce roman, c'est l'alternance des récits. D'une part on suit Mistral et son enquête et d'autre part le tueur avec ses psychoses, sa folie ... J'ai apprécié le personnage de Paul Dalmate dit "Le séminariste".

Un thriller assez classique, qui se lit assez facilement. J'ai passé un agréable moment même si on se doute un peu du dénouement.

Tag(s) : #Mes lectures 2015, #Thriller, #Jean Marc Souvira