Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les foulards rouges Saison 2 Tome 8 : Not Just a Pretty Face de Cécile Duquenne

Les foulard rouges Saison 2 Tome 8 : Not Just a Pretty Face

Cécile Duquenne

Editions Bragelonne

63 pages

Récemment évadés de Bagne, la planète-prison désertique, Lara, Renaud et une poignée de Foulards Rouges ont atterri dans les eaux de la planète Bleue... Il est temps pour eux de plonger au cœur de ses intrigues politiques, celles-là même qui ont fait d’eux des criminels, et désormais des fugitifs.
Lorsque Lara se réveille, elle est d’abord surprise de ne pas s’être noyée. Mais son soulagement est de courte durée, étant donné qu’on l’envoie dans l’Arène des Justes... Qui, des puissants partis politiques qui s’affrontent sur Terre, est à l’origine de cette nouvelle épreuve ? Quelle que soit la réponse à cette question, Lara saura affronter dignement ce qui l’attend – car pour la Foulard Rouge, il ne s’agit là, une fois de plus, que de défendre chèrement sa vie.

Mon avis : Le première saison "Des foulards rouges" m'avait beaucoup plu. J'avais adoré l'enfer de Bagne avec ses contrées désertiques, son sable et ses vents chauds, sa magie. Mais ma plus plus grosse déception fut la perte de Will :) .

Après l'atterrissage en catastrophe du vaisseau, Lara se retrouve dans l'arène des Justes où elle doit prouver sa bravoure ou mourir. Après un exploit sans précédent, elle retrouve un Renaud mourant ...

Pour cette deuxième saison, nous changeons complètement d'univers. Nouvelle planète dans une époque victorienne, très steampunk, à la pointe de l'industrialisation, c'est très imagé et je n'ai eu aucun mal à me projeter dans ce nouveau monde.

Intrigues politiques, enjeux envers le parti, des nouveaux personnages énigmatiques et difficiles à cerner, Lara va vite se sentir prisonnière de cette invitation à couler des jours paisibles dans cette ville.

Maintenant, il fallait bien s'en douter, je n' qu'une envie c'est de lire la suite.

Tag(s) : #Mes lectures 2015, #Western, #Science-fiction, #Cecile Duquenne