Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Survivant de Chuck Palahniuk

Survivant

Chuck Palanhiuk

Editions Folio

365 pages

Tender Branson est seul à bord d'un avion qui va s'écraser d'une minute à l'autre. La boîte noire de l'appareil sera son dernier confident. Il lui livre son histoire, celle du survivant de la secte américaine des Creedish qui regroupait plusieurs milliers de membres. Ses règles imposaient aux aînés de rester dans la communauté tandis que les autres enfants étaient dressés pour devenir les domestiques des riches du "monde extérieur", moyennant une contribution reversée directement à la secte. Les journaux l'avaient baptisée "l'église de la main-d'œuvre esclave". Tender a donc travaillé gratuitement pour une famille new-yorkaise. Lorsque les maîtres Creedish ont décrété la Délivrance en entraînant tous leurs membres dans la mort, le gouvernement a mis en place un "programme fédéral de conservation des survivants". Tender Branson en faisait partie.

Mon avis : Je n'avais jamais lu Chuck Palanhiuk maintenant c'est chose faite mais l'essai n'a pas été très concluant. Même si le thème des sectes me plait énormément, j'ai quand même failli abandonner. J'aime les livres déjantés mais pas au niveau de l'écriture. C'était imbuvable.

Tender Branson est le dernier survivant de la communauté des Creedish, cadet de la famille, il fut envoyé en dehors de la secte pour travailler et rapporter de l'argent au groupe qui de cette façon achetait des terres et s'agrandissait.

Quand le jour du grand suicide collectif est arrivé, Tender a survécu car il était observé et veillé par le gouvernement qui avait mis en place un programme de surveillance des derniers Creedish.

Pourtant il a quand même détourné un avion, fait descendre les passagers puis a fait sauter le pilote. D'une minute à l'autre, l'avion va se crasher mais avant Tender va nous raconter son histoire.

Le gros point noir est le style de Palanhiuk que je trouve complètement surréaliste, confus, brouillon ; par contre l'histoire est originale , sympathique, loufoque comme je les aime mais plombée par une écriture beaucoup trop indigeste.

Pourtant certains passages sont très drôles sur les habitudes de la communauté Creedish, le personnage de Tender est décalé à souhait, crédule, mais manipulé par un agent scabreux et une jeune voyante. L'auteur égratigne la société qu'il dépeint férocement.

Une originalité : les chapitres et les pages sont numérotés à l'envers.

Tag(s) : #Mes lectures 2015, #Thriller, #Chuck Palahniuk