Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gretel and the dark de Eliza Granville

Gretel and the dark

Eliza Granville

Editions Mirobole

440 pages

Voici la sombre et fascinante histoire de deux mondes parallèles.
Vienne, à la fin du XIXe siècle. Josef Breuer – célèbre psychanalyste – est sur le point d’être confronté au cas le plus énigmatique de sa carrière. Trouvée près d’un asile d'aliénés, maigre, la tête rasée, la jeune fille prétend n’avoir pas de nom, pas de sentiments – d’être, en fait, une machine revenue pour tuer le Monstre. Intrigué, Breuer est déterminé à comprendre les racines de ses maux.
Quelque part en Allemagne, bien des années plus tard. Krysta est une petite fille dont la mère a mis fin à ses jours et qui tyrannise ses gouvernantes et son père, médecin dans un étrange dispensaire... Plongée dans le souvenir des contes de fées que lui racontait sa nounou d’antan, elle lutte pour trouver sa place quand, un matin, on découvre son père mort étranglé dans son lit. Désormais, la petite fille est véritablement seule au monde, sans rien ni personne pour la protéger.

Mon avis : J'aime beaucoup les éditions "Mirobole", des titres drôles, décalés à l'esprit novateur et surtout des illustrations de couverture originales qui font que je suis tout de suite attirée. Les critiques de "Gretel in the dark" étaient très bonnes donc je me suis jetée sur ce titre avec enthousiasme mais beaucoup trop fort car la chute fut longue et dure .

Krysta est une petite fille pendant l'Allemagne nazi qui est bizarrement attirée par l'étrange zoo où son père va travailler tous les jours. Sa vie bascule le jour où on le retrouve mort étranglé dans son lit.

Lilie est retrouvée couverte de coups et de blessures, elle est recueillie par Joseph Beuer un célèbre psychothérapeute qui tente de découvrir sa véritable identité et ce qu'il lui est arrivé.

Deux jeunes filles, deux récits, deux époques, on oscille entre fiction et réalité mais sans jamais être sur de rien et tout cela sur fond du conte "Hansel et Gretel"

Je comprenais bien que les deux récits étaient intimement liés mais je n'ai pas du tout aimé. Je ne sais pas si je n'ai pas assez d'imagination mais pour moi c'était trop confus et trop imagé pour m'intéresser et m'accrocher. En plus je l'ai vu venir, je n'avais pas lu trois pages que je savais que cela ne le ferait pas.

Pourtant j'aime le fantastique, les histoires noires, dérangeantes mais là c'est parti dans des trop hautes sphères et mon cerveau ne doit pas y avoir accès. Dommage.

Tag(s) : #Mes lectures 2015, #Contemporain, #Eliza Granville