Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mannequins ne sont pas des filles modèles d'Oliver Gay

Les mannequins ne sont pas des filles modèles

Olivier Gay

Editions du Masque

349 pages

Fitz, Deborah et Moussah forment un inséparable trio de noctambules parisiens. Et voilà Moussah en couple et amoureux. D'un mannequin, pour couronner le tout. Mais la superbe Cerise disparaît du jour au lendemain, à l'aube d'un concours qui aurait pu changer sa vie. A-t-elle décidé de tout plaquer sur un coup de tête ?
A la demande de Moussah, Fitz enfile le manteau d'enquêteur qui lui va si bien. Bien sûr, les autres participantes ont tout intérêt à éliminer Cerise, grande favorite de la compétition. Mais est-il possible que ces créatures de rêve se transforment en criminelles pour parvenir à leurs fins ? Fitz a pourtant toujours eu un faible pour les filles modèles...

Mon avis : L'année dernière, j'avais lu "Les talons hauts rapprochent les filles du ciel" d'Olivier Gay et j'avais vraiment envie de retrouver les personnages car j'avais passé un très bon moment en compagnie de ce trio de pieds nickelés.

C'est un événement : Moussah est amoureux d' une pulpeuse black, mannequin de profession. Il présente Cerise Bonnétoile à Fitz et Deborah et celle ci les invite à venir la soutenir à la pré-sélection du concours Miss Podium, un concours de beauté.

Cerise passe haut la main le casting et est sélectionnée pour une semaine de stage intensif avec douze autres concurrentes et surtout en compagnie d'Aurélie, une magnifique rousse incendiaire dont Fitz tombe éperdument amoureux au premier coup d'oeil.

Quelques jours avant le stage Cerise disparaît, Moussah fou de douleur part à sa recherche et entraîne nos héros dans une chevauchée fantastique.

Un chouette trio de trublions qui compense toujours une intrigue un peu poussive. C'est une véritable bouffée d'oxygène de retrouver Fitz, Deborah et Moussah, on rit avec cet humour assez caustique et décalé.

Fitz et ses deux compères sont une véritable farce à eux seuls ; attention les anti-héros sont de sortie mais seulement cette fois ci, ils feraient bien de se méfier pour ne pas y laisser des dents.

J'ai trouvé ce deuxième tome bien meilleur que le premier, je me suis régalée. J'aime bien la façon qu'a Olivier Gay de transformer ses romans en pièce de théâtre.

Il faut vraiment faire connaissance avec nos clubbeurs, sniffeurs, branleurs, looseurs des nuits parisiennes et ne pas trop s'attacher à l'enquête même si je ne m'attendais pas du tout à cette fin. Une véritable surprise.

J'ai commandé le troisième roman, il me tarde de recevoir "Mais je fais quoi du corps ?"

Tag(s) : #Mes lectures 2015, #Thriller, #Olivier Gay