Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'effet papillon de Jussi Adler Olsen

L'effet papillon

Jussi Adler Oslen

Edition Albin Michel

656 pages

Marco, un adolescent de quinze ans, a passé toute sa vie au sein d’une bande de jeunes voleurs exploités par son oncle Zola. Un jour, alors qu’il essaie de sortir de la clandestinité, il découvre le cadavre d’un homme, lié à des affaires de corruption internationale, dans le bois derrière les maisons de son ancien clan, et doit fuir, poursuivi par son oncle qui veut le faire taire. Parallèlement, l’enquête du Département V sur la disparition d’un officier danois, piétine. Du moins, jusqu’à ce que Carl Morck ne découvre qu’un jeune voleur, Marco, pourrait avoir des informations pour résoudre ce cold case. Déjà traqué par la bande de Zola, Marco déclenche malgré lui un tsunami d’évènements et se retrouve avec des tueurs serbes et d’anciens enfants soldats sur le dos. Aucun moyen ne sera épargné pour l’éliminer et gagner le département V de vitesse. Encore une fois, Jussi Adler-Olsen a réussi à nous surprendre. Dans ce cinquième tome de la série, Carl Morck et ses assistants s’engagent dans une course-poursuite au suspense haletant qui, des rues de Copenhague, les amène jusqu’en Afrique

Mon avis : Cinquième enquête du "Département V", il me tardait vraiment de retrouver notre trio d'enquêteurs atypiques avec le mystérieux Assad, la dernière arrivée l'excellente Rose et Carl Mock, leur patron.

Marco quinze ans, fait partie d'une bande de pickpockets ,de mendiants qui sévit dans les rues de Copenhague. Son chef, c'est Zola son oncle, qui les exploite et engrange l'argent de leurs vols.

Le jeune homme en a marre de la tyrannie, des raclées que Zola administre à ceux qui ne ramènent pas assez d'argent. Marco rêve d'aller à l'école et d'avoir un métier, s'intégrer et fonder une famille.

En rentrant d'une journée de menus larcins, Zola met une raclée à Samuel. Marco, en prenant sa défense, s'attire les foudres de son oncle, qui décide de le mutiler pour qu'il rapporte plus d'argent. Ayant entendu la conversation, le jeune homme s'enfuit et c'est bientôt tout un clan qui part à sa recherche.

En se cachant, il déterre un cadavre, vieux de plusieurs années avec des cheveux roux et un mystérieux collier qu'il dérobe sur le mort.

Vivotant dans les rues en collant des affiches, Marco retrouve un avis de disparition d'un fonctionnaire de l'état vieux de trois ans et reconnait immédiatement le pendentif.

C'est en enquêtant sur ce "Cold case" que Carl Mock croise soudainement le chemin de Marco.

Un roman noir sur l'exploitation des minorités, sur la clandestinité, les enfants soldats d'Afrique, sur le détournement d'argent des projets humanitaires et la corruption politique et financière.

Dans les premiers tomes, l'auteur mettait en valeur les personnages. J'ai trouvé qu'ils étaient un peu en retrait dans celui ci, dommage c'était moins piquant et moins drôle. Assad est quand même assez désopilant avec ses citations sur les dromadaires.

Une enquête plus présente que dans les autres tomes, rondement menée même si parfois un peu longue.

LDPA 12 avec Païkanne et son avis sur "Le détroit du loup" d'Olivier Truc.

L'effet papillon de Jussi Adler Olsen
Tag(s) : #Mes lectures 2015, #Thriller, #Jussi Adler Olsen