Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fais le pour maman de François Xavier Dillard

Fais le pour maman

François Xavier Dillard

Editions France Loisirs

332 pages

Au début des années 70, Sébastien, 7 ans, vit seul avec sa mère et sa sœur adolescente, Valérie. Leur mère arrive tant bien que mal à joindre les deux bouts, malgré ses deux emplois qui lui prennent tout son temps et toute son énergie. Une dispute de trop avec sa fille qui dégénère, et c’est le drame familial. Valérie survivra à ses blessures mais la police ne croit pas à la version de la mère accusant son petit garçon d'avoir blessé sa soeur. La mère prendra 5 ans de prison. Des années plus tard, et grâce à ses parents adoptifs, Sébastien mène une vie « normale », alors que sa sœur vit dans un institut spécialisé et que sa mère n’est jamais reparue après sa sortie de prison. Sébastien est devenu un père et un médecin exemplaires. Jusqu'à de mystérieux décès d’enfants parmi ses patients et avec eux, le retour funeste des voix du passé...

Mon avis :Je ne connaissais pas du tout François-Xavier Dillard et j'ai été assez agréablement surprise par son polar noir qui traite de violences psychologiques.

Sébastien élève seul ses deux filles suite au décès de sa femme, ce jeune père de famille essaye jour après jour de se reconstruire. A l'âge de sept ans, il a vécu un véritable drame : sa mère a poignardé sa soeur et a tenté de le faire accuser.

Traumatisé, subissant des persécutions par sa famille et voulant à tout prix le faire avouer, il est envoyé en famille d'accueil et adopté pendant que sa mère écope d'une peine de prison et que sa soeur est internée en hôpital psychiatrique.

Devenu un médecin respecté, Sébastien soigne mais panse aussi ses blessures en animant des groupes de soutien pour personnes victimes de violences conjugales, de harcèlements ... C'est quand de mystérieux décès surviennent sur ses jeunes patients à l'hôpital qu'il pense que le passé pourrait bien le rattraper.

J'ai bien aimé revivre l'histoire de Sébastien à travers les flash-back et sa longue descente en enfer, son enfance dévastée. L'accumulation de faux semblants, d'horreur font monter l'angoisse et la tension aux fils des pages. On ressent une constante oppression.

Pourtant même si les chapitres sont assez courts et donnent du rythme à l'histoire, j'ai trouvé ce thriller peut-être un peu trop linéaire et manquant un peu de piquant . J'ai parfois eu du mal à y croire, même si le dénouement est vraiment parfait.

Si vous aimez les drames familiaux, vous ne serez pas déçu.

Tag(s) : #Mes lectures 2015, #Thriller, #François Xavier Dillard