Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Six fourmis blanches de Sandrine Collette

Six fourmis blanches

Sandrine Collette

Editions Denoël

275 pages

Le mal rôde depuis toujours dans ces montagnes maudites. Parviendront-ils à lui échapper? Dressé sur un sommet aride et glacé, un homme à la haute stature s’apprête pour la cérémonie du sacrifice. Très loin au-dessous de lui, le village entier retient son souffle en le contemplant. À des kilomètres de là, partie pour trois jours de trek intense, Lou contemple les silhouettes qui marchent devant elle, ployées par l’effort. Leur cordée a l’air si fragile dans ce paysage vertigineux. On dirait six fourmis blanches… Lou l’ignore encore, mais dès demain ils ne seront plus que cinq. Égarés dans une effroyable tempête, terrifiés par la mort de leur compagnon, c’est pour leur propre survie qu’ils vont devoir lutter.

Mon avis : Après "Un vent de cendres" que j'avais moyennement aimé, j'ai quand même voulu retenter l'aventure Sandrine Collette et cette fois ci j'ai choisi son dernier livre qui a rencontré pas mal d'avis positifs. J'ai passé un bon moment même si j'ai encore trouvé que son livre s'essoufflait sur la fin.

Nous sommes en Albanie, un pays où l'on croit encore aux légendes, aux fantômes, aux âmes égarées. Mathias est un sacrificateur, il est appelé dans les familles aux moments des mariages, des anniversaires pour sacrifier les chèvres et les offrir à la montagne pour apaiser le mal et apporter le bon oeil. Le jour où Mathias se voit contraint d'accepter le neveu du parrain de la pègre locale comme apprenti, les ennuis commencent pour lui.

En parallèle on suit Lou et Elias son mari, ils ont gagné un trekking en Albanie en compagnie de quatre autres personnes. Au fur et à mesure de leur ascension, la montagne leur parait sombre et dangereuse, le vent chante d'étranges mélopées et des ombres semblent suivre nos randonneurs même leur guide Vigan semble extrêmement tendu.

Je peux vous dire que le début est particulièrement angoissant, les tempêtes, les accidents, les avalanches se multiplient. La tension monte, on a froid, on a peur car le mal rode dans les montagnes et exige des sacrifices.

Un roman très inquiétant avec beaucoup de tension, des paysages hostiles, un roman qui tourne à l'horreur.

J'ai adoré ce polar noir sur les trois quarts l'angoisse monte crescendo puis j'ai trouvé que la tension retombait d'un coup et la fin devient un peu longue même si le dénouement nous surprend.

Tag(s) : #Mes lectures 2015, #Thriller, #Sandrine Collette