Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bird Box de Josh Malerman

Bird Box

Josh Malerman

Editions Calmann-Levy

372 pages

Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.

Mon avis : J'adore les thrillers post-apocalyptique, à la rentrée de septembre tous les blogueurs parlaient de "Bird Box" comme d'un roman flippant, angoissant, stressant. Comment résister à l'appel ... Tourné la dernière page, mes sentiments sont plus mitigés que la majorité des avis.

Un terrible danger semble envahir la planète, d'étranges événements touchent les habitants de monde entier, une épouvantable vague de suicides suivie de morts violentes semble décimer la population. S'ils veulent rester en vie, il faudra désormais sortir avec un bandeau sur les yeux.

Quatre ans ont passé, Malorie élève seul ses deux enfants, un garçon et une fille. La jeune femme a décidé de partir pour rejoindre une colonie de survivants mais le plus dur reste à faire : rejoindre la rivière et la descendre les yeux bandés avec les enfants.

A travers divers flash backs, Malorie nous raconte son histoire : le décès de sa soeur, son arrivée , enceinte à Riverbridge dans une maison avec un groupe de survivants. On alterne entre les deux périodes.

Finalement ce qui m'a tenu en haleine, c'est que je me suis vraiment demandé tout au long du livre ce qu'il avait bien pu se passer pendant le laps de temps où Malorie est arrivée dans la maison de Riverbridge et le fait que quatre ans plus tard, elle se retrouve toute seule.

Après j'ai trouvé la descente sur la rivière un peu "too much", Malorie monte une véritable expédition par contre le conditionnement des enfants est très crédible avec le développement de l'ouïe.

Horreur, angoisse, frisson ... non pas vraiment mais cela vient peut-être que je n'ai pas peur du noir.

D'autre part je n'ai pas aimé rester dans le vague sur ce qui se cache dehors. J'aurais aimé que l'auteur distille au fur et à mesure des indices, des explications ce qui pour moi aurait donné plus de crédibilité à l'histoire car on se sait jamais si cette peur est réelle ou supposée.

J'ai l'impression de n' avoir relevé que des éléments négatifs mais j'ai quand même passé un bon moment. L'idée de ce roman est originale mais ne m'a pas complètement happée, Il m'a manqué un peu de glauque, de sordide.

Bird Box de Josh Malerman
Tag(s) : #Mes lectures 2014, #Thriller, #Science-fiction, #Josh Malerman