Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Divergent Tome 3 de Veronica Roth

Divergent Tome 3

Véronica Roth

Editions Nathan

468 pages

Tris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s'échapper. Le monde qu'ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l'humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

Mon avis : Voila six mois que le dernier tome de la saga "Divergent" traînait dans ma PAL, il était grand temps de le sortir et de terminer cette série. Après un Tome 1 que j'avais adoré, un Tome 2 un peu en dessous, je me suis complètement perdue dans le 3. Même si j'ai adoré la fin, le sentiment général est que je me suis mortellement ennuyée et que j'ai sacrément cravaché pour en venir à bout.

Tris se rend compte facilement qu'ils ne sont pas mieux gouvernés par les sans-factions qui ont mis en place une véritable dictature que par les factions. La vidéo d'Edith Prior tourne en boucle dans sa tête, une petit groupe décide de sauter la clôture et d'aller voir ce qui se passe à l'extérieur.

Ce qu'ils vont découvrir est ahurissant, et je dois dire que je ne m'attendais pas du tout à ce que l'intrigue prenne cette tournure. Manipulation, rebondissements, Tris et Tobias sont un peu abasourdis par ce qu'ils découvrent et par les révélations qui vont leur être faites.

Passé la surprise, il ne se passe pas grand chose, j'ai trouvé que l'intrigue tournait en rond, c'est mou, c'est lent et il n'y a pas beaucoup d'action. L'auto-apitoiement de Tobias m'a agacée et son côté manipulable m'a exaspérée, seul Tris et sa combativité ont trouvé grâce à mes yeux.

Dommage mais je suis quand même très déçue avec ce tome 3 pourtant Oh my god ... quelle fin ! Un épilogue que j'ai trouvé vraiment à la hauteur de la série et qui rend hommage à son héroïne : Tris.

Tag(s) : #Mes lectures 2014, #Jeunesse, #Science-fiction, #Veronica Roth