Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon pire ennemi est sous mon chapeau de Laurent Bénégui

Mon pire ennemi est sous mon chapeau

Laurent Bénégui

Editions Juillard

320 pages

Depuis quelque temps, Laurent est à cran. Le laboratoire de génétique où il était chercheur l'a licencié et son médecin lui a découvert une forte hypertension artérielle. Bon, vous me direz qu'il y a des millions de gens comme lui dans notre pays. Mais le vrai problème de Laurent, c'est qu'il vit avec Juliette, de vingt ans sa cadette. Pour lui cacher qu'il est au chômage, persuadé qu'il doit paraître invulnérable en toutes circonstances, il se lance dans des larcins de proximité. Mais son entrée maladroite dans la délinquance va l'entraîner dans une spirale incontrôlée, aussi hilarante que périlleuse... Bandit, c'est comme tout, ça s'apprend. De livre en livre, Laurent Bénégui poursuit sa conquête de lecteurs, de plus en plus nombreux à savourer la drôlerie de son imagination. Il allie dans ce livre une histoire désopilante, comme il sait seul les inventer, et un suspense policier implacable. Son talent n'a pas échappé aux producteurs (d'autant qu'il est par ailleurs réalisateur) puisque ses deux derniers romans, Le Jour où j'ai voté pour Chirac et SMS, sont déjà en cours d'adaptation cinématographique.

Mon avis : Grâce à Faurelix, j'ai découvert un autre auteur français pendant mon été : Laurent Bénégui. Je n'avais jamais rien lu de cet auteur mais il avait retenu mon attention avec ses titres de romans un peu décalés, comme je les aime.

Laurent vient d'être licencié d'un laboratoire pharmaceutique et n'ose pas l'avouer à sa compagne Juliette de vingt ans sa cadette. De plus des examens médicaux lui annonce qu'il est gravement malade, il va devoir prendre des cachets toute sa vie pour son hyper tension. Trop vieux, il pense que Juliette va le quitter ...

Complètement déconnecté, un matin en sortant de chez lui, il vole le téléviseur de sa voisine de palier dans la voiture de livraison de chez Darty. Ce sera le début de petits larcins à gauche à droite : 30 euros le vélib c'est pas mal. Pourtant les ennuis ne vont pas tarder à arriver.

Une véritable comédie humoristique et absurde, drôle et légère comme je les aime. Aventures, mésaventures seront le destin de Laurent mais le piège se referme doucement sur lui. Bon il est vrai que certaines situations sont parfois assez rocambolesques et improbables mais on passe dessus tellement on s'amuse. Un livre désopilant.

J'ai d'ores et déjà "SMS" dans ma PAL, il me tarde de le commencer.

Tag(s) : #Mes lectures 2014, #Contemporain, #Laurent Bénégui