Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Les foulards rouges" Tome 5 : Mastermind de Cécile Duquenne

"Les foulards rouges" Tome 5 : Mastermind

Cecile Duquenne

Editions Bragelonne Ebook

60 pages

Plongez avec Lara dans l’enfer de Bagne, planète-prison où le danger se cache partout, au cœur de chacun de ses sinistres habitants, et même derrière chaque goutte d’eau, chaque ressource naturelle de cette terre irradiée.
Lorsque Lara sort de l’inconscience, elle se rend tout de suite compte qu’elle est en bien mauvaise posture – prisonnière des Foulards Noirs, et qui plus est, bientôt confrontée à un ennemi revenu d’entre les morts. Heureusement, elle peut compter sur le soutien indéfectible de son très cher Will, caché dans un repli de son corsage...

Mon avis : J'ai vite enchaîné avec le tome 5 : Mastermind car j'étais curieuse de savoir comment Lara allait se sortir de ce véritable guêpier.

Notre jeune femme a pris un sacré coup sur la tête et se retrouve enfermée dans un container aux mains des foulards noirs et de leur chef Pulp (Bizarre ... je ne m'attendais pas à le revoir de si tôt celui ci). Elle va devoir se sortir de cet enfer seule mais c'est sans compter l'aide de Will caché entre ses seins (OMG le cauchemar quand elle va savoir).

Encore des révélations dans ce cinquième opus, on en sait un peu mieux sur l'arrivée de Renaud sur Bagne et pourquoi Pulp ne cesse de les traquer.

Du rythme, de l'action, la magie prend une part importante dans ce tome. Manipulation, trahison, certains vont se dévoiler et montrer leur face cachée. C'est le moment pour Renaud et Lara de prendre des graves décisions.

J'ai été très étonnée par la réaction de Lara quand elle apprend la véritable nature de Will, elle doit être vraiment fatiguée par moment ...

Vivement la suite !

1 - 0 ** C'est mon gardien qui a marqué le premier but de ma coupe du monde, pour voir les autres joueurs c'est ici

"Les foulards rouges" Tome 5 : Mastermind de Cécile Duquenne
Tag(s) : #Mes lectures 2014, #Western, #Science-fiction, #Cecile Duquenne