Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La fin du monde a du retard de J.M.Erre

La fin du monde a du retard

J.M.Erre

Editions Buchet.Chastel

400 pages

La Fin du monde a du retard met en scène Alice et Julius, deux amnésiques qui s’évadent de la clinique psychiatrique où ils sont traités. En effet, Julius s’est donné pour mission de déjouer un terrible complot qui menace l’humanité. Poursuivis par la police, par des journalistes et par de mystérieux personnages de l’ombre, ils iront de péripéties en rebondissements jusqu’à l’incroyable révélation finale.

Mon avis : J'aime les livres loufoques, décalés, déjantés hé bien avec "La fin du monde a du retard" vous n'allez pas être déçus. On tombe souvent dans une absurdité totale et ce road trip avec Julius et Alice n'est pas de tout repos. J'ai ri souvent, mais j'ai aussi alterné les hauts et les bas, m'ennuyant parfois.

Alice et Julius sont tous les deux amnésiques et internés dans un hôpital psychiatrique.

Alice est la seule survivante de son mariage, elle détient le record du monde des morts pour un mariage soit 262 personnes tués en trois secondes.

Julius veut mettre un terme au complot ourdi par la société "Tirésias" qui nous contrôle en faisant de la désinformation. Aucun avion ne s'est écrasé sur le Pentagone, les Américains ne sont jamais allés sur la lune et Noah n'a jamais gagné Rolland Garros.

Julius décide donc de s'évader avec Alice dont il est fou amoureux, le jour de la grand fête du centenaire de la clinique psychiatrique Saint Charles. Un véritable road movie commence quand nos deux amis sautent le mur de la clinique. il faut se presser "Tirésias" menace l'humanité, la fin du monde est dans 4 jours.

Dans ce roman, on croise : une soucoupe volante, Dark Vador, un groupe dans les égouts de Paris persuadés que la fin du monde était pour le 21 décembre 2012 et aussi l'inspecteur Gaboriau affecté dans un nouveau commissariat à cinq jours de la retraite.....

Je ne pense pas que ce livre soit pour tout le monde car c'est vraiment du second degré mais puissance deux !! je ne citerais qu'une phrase pour vous donner une idée :

"- Germaine avait revêtu sa combinaison d'alu qui l'a protégé des ondes électromagnétiques, son bonnet péruvien à réflexion multi-directionnels et ses Moon Boots anti-varices stellaires. Son viatique pour le voyage intersidéral tenait dans un sac publicitaire Pampers."

Malgré cet humour complètement absurde et ce qui est fort dommage, c'est que je me suis autant amusée qu'ennuyée, certains passages ne sont pas intéressants.

Je donne une mention spéciale au pigeon borgne et unijambiste à collerette blanche et à Julius quand il sniffe les capsules Nespresso ..... "What else"

Tag(s) : #Mes lectures 2014, #Contemporain, #J.M.Erre