Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En kit de Laure Naimski

En kit

Laure Naimski

Editions Belfond

164 pages

Parce que Samuel l'a quittée, Hélène plante sa tente au milieu de son salon et s'y met à l'abri avec son chat d'Artagnan. Mais elle n'est pas au bout de ses peines : double toit ou pas, l'extérieur s'incruste...
Entre une mère hôtesse de l'air qui change d'amant comme de coiffeuse, un père juif rescapé de la Shoah, très pratiquant mais pas toujours moralement nickel, et les ouvriers sans papiers qui circulent devant ses fenêtres, Hélène n'a pas une seconde à elle.

Merci aux Editions Belfond pour cet envoi.

Mon avis : Samuel vient de plaquer Hélène, elle garde son appartement et son chat d'Artagnan. Sans boulot et au bord de la crise de nerf, elle plante en plein milieu du salon une toile de tente, sort son duvet, le réchaud à gaz et s'installe.

Laure Naimski nous dépeint le quotidien de la vie d'Hélène perdue, en pleine rupture sentimentale mais jamais vraiment seule car elle va faire de multiples rencontres : des sans papiers, des SDF, des émigrés allant même jusqu'à les installer chez elle.

C'est aussi une jeune femme en rupture avec ses parents : une mère hôtesse de l'air nymphomane, un père juif pratiquant.

Toute une pléiade de personnages défile dans sa vie dans sa maison.Certaines situations sont cocasses mais j'ai trouvé que ce n'était pas assez déjanté, trop léger; l'auteur n'arrive pas à pousser l'humour noir assez loin pour moi.

Je n'ai jamais pu accrocher au personnage d'Hélène que j'ai trouvé entre deux eaux parfois trop, parfois pas assez. Après le style d'écriture peut paraître aussi un peu lourd.

Tag(s) : #Mes lectures 2014, #Contemporain, #Laure Naimski